Démaquillez-moi…

[20 décembre 2010 - 10h11] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h42]

La journée s’achève et vous n’avez qu’une envie, dormir ! Comme on vous comprend. Mais avant de vous glisser sous la couette, n’oubliez pas l’étape démaquillage. C’est important… et aussi bien agréable ! Pour bien choisir le produit en fonction des caractères de votre peau, voici quelques petits trucs utiles.

L’eau du robinet ne suffira pas à nettoyer convenablement votre peau. Surtout si vous vous démaquillez après une longue journée. Maquillage, cellules mortes, sébum, poussières, polluants atmosphériques… Votre peau mérite un minimum d’attention avant que vous ne puissiez rejoindre Morphée. En la nettoyant avec soin vous lui permettrez « de retrouver une physiologie plus ‘normale’ », explique le Dr Nina Roos, dermatologue à Paris. « L’exfoliation douce provoquée par un démaquillage stimule la microcirculation. Elle favorise ainsi une meilleure pénétration de votre crème réparatrice ».

Même si vous êtes fatiguée – et peut-être justement pour cette raison – prenez le temps de chouchouter votre peau. Elle n’en sera que plus belle. Propre, elle aura moins tendance à ternir. Vous éviterez que les pores ne se dilatent et s’obstruent, ce qui risque de provoquer « une petite acné de rétention », prévient notre dermatologue. Un petit truc pour un démaquillage parfait : « le dernier coton que vous utiliserez devra rester propre. Même si pour cela, vous devez repasser trois fois au même endroit ».

Le choix des produits

Utilisables avec ou sans eau, en lait, en mousse, sous forme d’eaux micellaires, plusieurs dizaines voire des centaines de produits démaquillants sont à votre disposition. Demandez conseil à un dermatologue, il vous indiquera la nature de votre peau. Vous pourrez ensuite choisir le produit le mieux adapté.

– « Pour les peaux grasses non irritées par un traitement dermatologique, le choix est vaste dans les gammes de parapharmacie. Les jeunes préfèrent souvent un produit qui s’utilise avec de l’eau, pour une sensation de ‘nettoyage’ plus intense », note le Dr Roos ;

– Si vous vous maquillez régulièrement avec des produits couvrants, préférez une lotion ou un lait avec un bon pouvoir démaquillant ;

– Pour les peaux sensibles ou irritées par des soins dermatologiques, une lotion micellaire sera tout indiquée. Ces lotions ne l’oubliez pas, s’utilisent avec un coton… et sans rinçage.

« Sur les peaux sensibles, évitez l’eau du robinet et le bon vieux savon », explique Nina Roos « Sur une peau agressée par le froid, le vent, les cosmétiques, le tabac et le soleil, ce dernier aura en effet un rôle décapant »,. Pour la même raison, vous éviterez de trop vous frotter le visage.

Pour les peaux sujettes à l’acné, tout dépend de l’état de l’épiderme. « Pour une peau grasse et non traitée, un nettoyant moussant exfoliant sera utile. Il donnera une bonne sensation de propreté sous l’eau et débarrassera les pores des débris qui les obstruent ». En revanche, si l’acné est traitée et la peau irritée, nettoyez la en douceur, comme une peau sensible, avec des crèmes ou des eaux micellaires.

Quelques idées produits :

Eau démaquillante micellaire visage et yeux sans eau de Galénic ;
Gel nettoyant moussant de Galénic, se rince à l’eau ;
Dermo-nettoyant lacté antirougeurs d’Avène ;
Lait démaquillant Senteurs du Sud, disponible en magasins bio et sur Internet ;
Lait démaquillant hydratant de La Roche Posay ;
Lingettes démaquillantes apaisantes au bleuet, visage et yeux sensibles, de Klorane ;
Crème démaquillante apaisante Bio-Beauté, de Nuxe, pour peaux sensibles.

Partager cet article