Soignez votre alimentation… au travail

[22 octobre 2009 - 11h09] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h34]

Le programme européen FOOD, en faveur de l’équilibre alimentaire au travail, a commencé en France début octobre. A destination des restaurateurs et des salariés, il incitera les uns à proposer, les autres à choisir une alimentation plus équilibrée pendant leur journée de labeur.

Les erreurs à éviter. « Sur leur lieu de travail, les salariés commettent principalement trois erreurs d’ordre alimentaire : ils ne mangent pas le midi, mangent trop vite, ou de façon déséquilibrée » souligne le Pr Ambroise Martin, nutritionniste à Lyon. Sauter le repas est fréquent. Mais l’organisme du coup, reçoit des signaux de manque. Et au repas suivant, il stocke plus de calories. Quant à manger sur le pouce devant son écran… les signaux de rassasiement n’ont pas le temps de se mettre en place. Passer 30 minutes à table permet de mieux réguler la prise alimentaire – et aussi de se détendre ! Enfin, la population générale a tendance à profiter du self pour surconsommer des produits trop gras, trop salés, trop sucrés, et pour sous-consommer fruits et légumes.

Les effets sur le travail. « Une alimentation trop riche favorise la somnolence, diminue l’attention », précise le Pr Martin. « A l’inverse, si on ne mange pas, on s’expose à une hypoglycémie, à des difficultés de concentration ».

Côté restaurateurs. « Les cuisiniers ne sont pas forcément formés à la nutrition, et le PNNS n’a pas orienté sa campagne de prévention vers cette profession » explique le Pr Martin. Du coup, les produits frais sont moins facilement proposés. D’autant plus qu’il semble moins facile de gérer leur présentation en restaurant. Et que les salariés ont des habitudes alimentaires qui les poussent davantage vers les friands, pizzas et pâtisseries, plutôt que vers une salade, des légumes vapeur, et un produit laitier léger ! « Mais on peut inverser le processus, et proposer un buffet de crudités à volonté peut s’avérer plus efficace qu’on ne le croit ! »

Quelques conseils. Le programme FOOD donne quelques conseils pour favoriser l’équilibre alimentaire. Ainsi les salariés français sont-ils incités à « goûter leurs aliments avant de les saler, à réduire la consommation de matière grasse, à choisir un dessert sous forme de fruits ou de produit laitier léger, à boire de l’eau, à consommer une portion de féculents par jour ». Comme à la maison en fait…

Partager cet article