Flambée de gastro en Espagne

[11 août 2005 - 00h00]

Le Centre national d’Epidémiologie espagnol rapporte plus de 2 200 cas de gastro-entérites survenus dans le pays. Il s’agit d’infections à Salmonella sérotype Hadar, liées à la consommation de poulet pré-cuit.

Si 17 des 19 régions autonomes sont concernées, 60% des cas sont concentrés dans les régions de Valence, de Murcie, d’Andalousie et de Castille-La Manche. Le 9 août, 234 personnes avaient été admises à l’hôpital. Un patient est décédé : un homme âgé de 90 ans.

Salmonella sérotype Hadar est étroitement associée aux volailles, poulets et dindes notamment. Lorsqu’une quantité  » suffisante  » est ingérée, elle entraîne une gastro-entérite fébrile avec diarrhées, vomissements et crampes abdominales. En règle générale, cette infection cède sans traitement en 3 à 5 jours. Cependant, chez des personnes à risque -comme les vieillards donc mais aussi les nouveaux-nés, les femmes enceintes et les sujets immunodéprimés- elle peut être plus grave.

Les produits de marque Pimpollo et Pollo Asado SADA, à l’origine de cette flambée ont été retirés du marché dès le 29 juillet. Mais les autorités sanitaires espagnoles s’attendent à ce que cette épidémie se prolonge au cours du mois d’août. Alors si vous partez vers la péninsule ibérique ou bien si vous en revenez, soyez d’une hygiène scrupuleuse. La propreté la plus élémentaire commande de se laver les mains à l’eau et au savon le plus régulièrement possible : après chaque passage aux toilettes, lorsque vous préparez le repas ou à chaque fois que vous vous occupez de nourrissons ou d’enfants.

Partager cet article