La forme au naturel… sans dopage

[01 avril 2010 - 14h53] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h37]

« En général, avec une alimentation équilibrée, on n’a pas besoin de compléments alimentaires ». Le Dr Bruno Sesbouë, de la Société française de Médecine du Sport, insiste sur ce point.

Fréquemment vendus sur Internet, ces produits « pour le sportif » se révèlent en réalité peu efficaces, même s’ils bénéficient d’un effet de mode. En tout cas pour ce qui concerne les substances inoffensives. Car souligne notre interlocuteur, « 30% des produits commercialisés sur la toile sont trafiqués. Et ils contiennent en fait, des produits dopants ». Ne prenez pas ce genre de risque à la légère.

En ce moment par exemple, une étude américaine circule sur le Net. Elle promet rien moins qu’une progression énorme – 16,7% ! – « du seuil anaérobique chez des cyclistes de 50 ans utilisant un complément à base d’arginine et d’un antioxydant ». A la clef d’après les auteurs, une activité physique plus intense et par ricochet, des bénéfices sur leur santé. Le Dr Bruno Sesbouë assure au contraire, que « pour conserver une bonne capacité physique le plus longtemps possible malgré l’avancée en âge, il faut garder une activité régulière ». Et bien entendu, « la jeunesse éternelle n’existe pas » ! Une évidence que nous devons garder à l’esprit… pour éviter de tomber dans le miroir aux alouettes.

Cet article est aussi disponible en Arabe

Partager cet article