Tabac : la loi Evin enfin… appliquée !

[09 octobre 2006 - 19h36] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h28]

Le Premier ministre a donné son feu vert hier soir, à l’interdiction totale de fumer dans les lieux publics à dater du 1er février 2007. Un décret qui interdit de fumer dans tous les lieux publics, sauf exceptions ! Exception française oblige…

C’est donc en quelque sorte, une application presque complète de la loi Evin. Car le gouvernement accorde un délai jusqu’au 1er janvier 2008, aux bars-tabacs, cafés, restaurants et autres discothèques pour installer des locaux réservés aux fumeurs. Aucun service ne pourra être assuré dans ces fumoirs, des pièces fermées, hermétiques et dotées d’extracteurs d’air.

Gérard Audureau, Président de l’association Droit des Non-fumeurs est en partie satisfait. « Les non-fumeurs ne seront plus exposés au tabagisme passif, qui rappelons-le fait 6 000 morts chaque année en France. En revanche, les exceptions ne sont pas les bienvenues. Nous risquons de nous retrouver dans la même configuration qu’avec la loi Evin et un texte inapplicable ».

Les propriétaires des établissements qui souhaitent toujours accueillir des fumeurs devront lourdement investir pour se mettre aux normes. « Comme c’est le cas en Italie, seule une minorité pourra se le permettre » poursuit Gérard Audureau qui se demande « si le texte n’est pas volontairement dissuasif. Mais nous attendons surtout de voir si les sanctions prévues par ce décret – une amende de 75 euros pour le fumeur et 150 par fumeur, pour le responsable des lieux, n.d.l.r.- seront bien appliquées. »

Le décret prévoit également des aides au sevrage. L’Etat devrait ainsi débloquer 100 millions d’euros par an pour aider les fumeurs qui souhaitent arrêter. « Un tiers du coût du traitement sera remboursé » a annoncé le Premier ministre. Quant au nombre de consultations de tabacologie, il devrait passer de 500 à 100 dès l’an prochain ! Pour Xavier Bertrand, ministre de la Santé « l’objectif est d’enclencher un mouvement de société, sur le modèle de ce qui a été fait dans le domaine de la sécurité routière ».

Partager cet article