Tabac : pour une taxe sur les industriels

[22 octobre 2010 - 11h59] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h41]

Le Comité national de Lutte contre le Tabagisme (CNCT) soutient l’amendement du député UMP Yves Bur visant à instaurer une taxe de 25% sur la progression du chiffre d’affaires (CA) des cigarettiers et de 5% sur le CA annuel de l’entreprise. Alors que la consommation de tabac repart à la hausse, cette proposition si elle est acceptée redonnerait un coup de fouet à la lutte contre le tabagisme.

« Les cigarettiers réalisent des profits faramineux et tuent prématurément plus de la moitié des consommateurs de leur produit », rappelle Emmanuelle Béguinot, directrice du CNCT. Il semble donc logique qu’ils puissent assumer les coûts sociaux et économiques qu’ils occasionnent. Le tabac coûte chaque année à la collectivité plus de 47 milliards d’euros, soit l’équivalent de 3% du Produit intérieur Brut (PIB).

Le CNCT appelle donc l’ensemble des députés à inscrire cette taxation dans le financement de la lutte contre le tabagisme et des systèmes de santé. « Ces taxes ne peuvent qu’encourager le travail des organisations non gouvernementales au développement de programmes nationaux pour agir face à cette épidémie industrielle que constitue le tabagisme ».

Partager cet article