Votre enfant à un « rhume de hanche » ? Au repos !

[12 octobre 2009 - 11h55] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h34]

Ce « rhume » là n’a strictement rien à voir avec le coryza ni la grippe. Le rhume de hanche est une inflammation articulaire – appelée aussi « coxite » – qui entraîne une boiterie. Elle se produit généralement chez l’enfant entre 3 et 10 ans.

Aujourd’hui encore, son origine demeure imprécise. Les spécialistes évoquent des micro-traumatismes répétés ou le rôle de virus. Car l’on observe une forme saisonnière avec des périodes de recrudescence en hiver et au printemps.

Le rhume de hanche n’est accompagné ni de fièvre, ni de signes radiologiques particuliers. Pour en venir à bout, il faut faire reposer l’enfant et limiter son activité. Avec des médicaments comme l’aspirine ou le paracétamol, la douleur cédera en quelques jours. Et la guérison sera obtenue en quelques semaines, sans séquelles.

Le rhume de hanche n’est donc ni grave ni inquiétant. En revanche, soyez vigilant car un jeune enfant qui se met à boiter sans raison apparente peut avoir bien autre chose. Consultez rapidement un médecin. Lui seul pourra éliminer un problème d’origine traumatique ou infectieuse.

Cet article est aussi disponible en Arabe

Partager cet article