Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), les produits du tabac coûtent, à l’économie mondiale, plus de 1 000 milliards de dollars chaque année. Un chiffre largement supérieur aux recettes engendrées par les taxes. L’agence onusienne accuse par ailleurs clairement les gouvernements de ne pas en faire assez dans la lutte contre la cigarette.

Dans un rapport publié ce mardi 10 janvier, l’OMS alerte sur les chiffres étourdissants de la cigarette. Ainsi les produits du tabac engendrent-ils chaque année un coût de 1 000 milliards de dollars à l’échelle mondiale. Et ceci aussi bien en termes de dépenses de santé qu’en perte de productivité.

Problème, selon l’organisation, « malgré les revenus considérables générés par les taxes sur le tabac, peu de gouvernements investissent ces recettes dans la lutte antitabac ou dans des autres programmes de santé ».

Le fléau des pays pauvres

Selon les estimations de l’OMS en effet, en 2013-2014, « les taxes mondiales sur le tabac ont généré près de 269 milliards de dollars de recettes publiques, mais les gouvernements en ont dépensé moins d’un milliard pour la lutte anti-tabac. »

Parmi les mesures les plus efficaces (et les moins onéreuses), l’OMS cite la hausse des prix du tabac, l’interdiction de publicité et les images « choc » apposées sur les paquets de cigarettes.

Rappelons que le monde compte un milliard de fumeurs âgés de plus de 15 ans, dont environ 80% vit dans des pays à revenu faible ou intermédiaire. Chaque année, 6 millions de fumeurs décèdent des conséquences de leur consommation. Si aucune mesure concrète n’est prise, ce chiffre devrait passer à 8 millions d’ici 2030, dont 8 sur 10 dans les pays pauvres !

Partager cet article

Aller à la barre d’outils