Cinq bonnes raisons de nager avec des palmes

[04 avril 2017 - 10h14] [mis à jour le 04 avril 2017 à 16h33]

Discipline portée par excellence, la natation épargne les articulations tout en renforçant le cœur et les vaisseaux. Pour varier votre pratique, chaussez des palmes et profitez de la différence. Vitesse augmentée, sensation de glisse démultipliée, la nage avec palmes redessinera aussi jambes et fessiers.

Aller plus vite. Les palmes vous propulsent en avant, à condition bien sûr d’adopter le bon geste : jambes tendues, chevilles souples dans un mouvement qui part de la hanche et non du genou. Si vous débutez, préférez des palmes plutôt petites (10-15cm au-delà du pied), avec un chaussant en silicone, histoire de limiter le risque d’irritations.

Glisser encore et toujours… Au-delà de la vitesse, un mouvement souple donc mais aussi ample démultipliera l’effet propulseur des palmes et donc l’impression de glisse. De quoi vous rendre accro aux séances de natation…

Gagner de l’endurance. Avec des palmes, vous nagerez de plus longues distances sans même vous en rendre compte. A condition bien sûr d’avancer en souplesse et de conserver toute l’amplitude au niveau du haut du corps, « en allant chercher loin devant avec les bras », comme disent les maîtres-nageurs. Et si vous souhaitez vraiment enchaîner de longues distances sans même sortir la tête de l’eau – en crawl, par exemple – prenez aussi un tuba.

Gagner du (beau) muscle. Abdominaux, fessiers, quadriceps, mollets et chevilles : l’ensemble du bas du corps profite des mouvements approfondis réalisés avec les palmes. Les muscles auront ainsi tendance à se renforcer tout en s’étirant. Voilà qui peut donner des idées pour fuseler ses jambes d’ici l’été…

Drainer. La nage avec palme augmente l’effet drainant de l’eau sur vos tissus. Un peu à l’image d’une séance d’hydromassage dans un centre de thalassothérapie ! Mais en plus ‘actif’. Idéal donc pour lutter contre la rétention d’eau.

Dernier point, avant de chausser les palmes, prenez le temps d’effectuer quelques longueurs afin de vous échauffer. Hydratez-vous régulièrement pendant la séance et étirez-vous à l’issue de celle-ci. Et si vous voulez ressembler à une sirène, vous pouvez toujours essayer les monopalmes. En ondulations et en souplesse…

Partager cet article