Os et eaux : une bonne équipe!

[25 février 2011 - 10h27] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h43]

La rhumatologie constitue et de loin, la grande indication pour une cure thermale. Parmi les 480 000 curistes, en 2009, les trois quarts venaient pour des pathologies rhumatismales. Cela sera-t-il votre cas cette année ?

Les centres de thermalisme cherchent depuis des années à prouver scientifiquement les bénéfices d’une cure. En 2009, l’étude Thermarthrose, a d’ailleurs montré l’intérêt d’une cure thermale dans l’arthrose du genou.

Pour quelles pathologies ?

Cette indication n’est cependant pas la seule : arthrose de la hanche ou des articulations en général (polyarthrose), lombalgies chroniques, tendinites chroniques et récidivantes… sont aussi concernées.
Votre médecin traitant ou votre rhumatologue pourront seuls, vous prescrire une cure thermale de 18 jours comportant 4 soins quotidiens. Votre dossier devra ensuite être accepté par l’Assurance-maladie pour ouvrir droit à remboursement qui pourra être variable en fonction de votre pathologie, de son origine et de vos moyens… Pour en savoir plus sur le sujet, posez la question directement à l’Assurance-maladie sur le site ameli.fr.

Des contre-indications

Attention cependant : un accident vasculaire cérébral datant de moins de 6 mois, un cancer en cours d’évolution, une déficience immunitaire, un épisode de poussée d’une maladie inflammatoire rhumatismale constituent des contre-indications. Elles peuvent vous empêcher – momentanément – d’aller ‘prendre les eaux‘.

Soins locaux ou généraux

Les soins que vous recevrez peuvent concerner l’ensemble du corps, ou plus particulièrement les articulations ou les membres affectés. Il s’agira principalement de douches et de bains d’eau thermale, d’applications de boues (thermale toujours, bien sûr!), de massages, et de mobilisation des articulations en piscine.

Où aller?

Vous avez l’embarras du choix puisque 77 centres thermaux en France sont spécialisés en rhumatologie!
En voici quelques-uns:
– Aix-les-bains, en Savoie. Renseignements sur www.thermaix.com
– Barbotan-les-Thermes, dans le Gers. Renseignements sur www.chainethermale.fr
– Brides-les-Bains, en Savoie. Renseignements sur www.thermes-brideslesbains.fr
– Chatel-Guyon, dans le Puy-de-Dôme. Renseignements sur www.thermesdechatel.fr
– Cilaos, sur l’Île de la Réunion. Renseignements sur www.cg974.fr
– Beaucens-les-bains, dans les Hautes-Pyrénées. Renseignements sur www.thermes.beaucens.free.fr
– Niederbronn-les-bains, dans le Haut-Rhin. Renseignements sur www.curethermale.com
– Rennes-les-Bains, dans l’Aude. Renseignements sur www.renneslesbains.com
– Saint-Laurent-les-Bains, en Ardèche. Renseignements sur www.chainethermale.fr
– Vichy, dans l’Allier. Renseignements sur www.destinationvichy.com

Pour en savoir plus, consultez www.france-thermale.org.

Partager cet article