Depuis le 1er janvier, les entreprises de plus de 50 salariés doivent autoriser un « droit à la déconnexion ». Si les applications de ce nouveau droit sont encore floues, elles mettent le doigt sur une réalité : nous avons de plus en plus de mal à respecter une vraie coupure entre notre temps de travail et notre temps de repos. Mais ce n’est pas une fatalité. 

Ritualisez la fin de semaine. Que vous arrêtiez de travailler le vendredi ou le samedi soir, célébrez ce mini-départ en congés comme il se doit. Ne commencez pas déjà à penser au ménage ou aux courses qui vous attendent. Si votre emploi du temps le permet, bloquez systématiquement cette soirée dans votre agenda pour aller nager ou faire de la gym puis boire un verre entre amis. Autre option, se faire couler un bon bain chaud et y barboter le temps d’y diluer tous les soucis et le stress accumulés.

Si vous êtes en famille, instaurez un plateau-télé. A tour de rôle, chaque membre de la famille prépare le menu de son choix et sélectionne le film ou le dessin animé de la soirée. Avec interdiction de parler des notes ou du bureau. Mais évidemment, le reste de la semaine, il est primordial de continuer à s’attabler tous ensemble sans être distraits par les écrans, autant pour maintenir une bonne communication qu’un bon équilibre alimentaire. 

Lisez sur papier. Le week-end, on a davantage de temps pour feuilleter des magazines ou se plonger dans un bon roman. Mais évitez de les lire sur votre tablette, vous risqueriez d’y perdre en plaisir et en concentration. Sur un écran, la tentation est grande d’aller consulter sa page Facebook ou ses mails, personnels comme professionnels. 

Faites taire les écrans. Les réseaux sociaux et les mails sont extrêmement chronophages. Si vous êtes un peu accro, commencez par désactiver toutes vos notifications, sonores et visuelles. Pour aller plus loin, vous pouvez installer sur votre téléphone et votre tablette l’appli Offtime. Disponible sur iPhone et sous Androïd au prix de 2,99 euros, elle permet par exemple de ne laisser entrer que les numéros d’appel pré-sélectionnés et de réduire son téléphone à ses fonctionnalités de GPS ou d’appareil-photo. Profitez du temps gagné pour aller faire une randonnée, jardiner, préparer un gâteau ou confectionner l’album de vos vacances dont vous parlez depuis des mois. Quand arrivera le dimanche soir, vous aurez réellement l’impression d’avoir profité de votre week-end.

Partager cet article