L’aluminium de la papillote sur le grill…

[04 septembre 2001 - 00h00]

La cuisson en papillotes d’aluminium pourrait être toxique ! Dans de faibles proportions certes, mais à un niveau néanmoins quantifiable…
 » Il semble donc raisonnable d’en limiter au maximum la consommation « , estime Equation Santé dont un article met en garde contre ce mode de cuisson. Lequel serait susceptible d’entraîner des intoxications, l’aluminium de la papillote pouvant migrer vers les aliments…

La chose est notamment favorisée par l’acidité naturelle des fruits et légumes frais. Mais aussi par celle du jus de citron, couramment utilisé dans ce type de préparation. S’ils préconisent la cuisson en papillote qui permet d’éviter pratiquement toute utilisation de matière grasse, les auteurs conseillent donc de remplacer l’aluminium par du papier sulfurisé ou un plat en Pyrex équipé d’un couvercle.

Le papier sulfurisé apporte une qualité de cuisson similaire à celle de l’aluminium. Utilisable au micro-ondes, il permet aussi d’obtenir des papillotes fondantes en cinq petites minutes. Faites le test avec des tomates, des oignons, des poivrons, des morceaux d’aubergine et du fenouil. Ces légumes, mais aussi les pommes de terre et le chou émincé, sont les mieux adaptés à la cuisson en papillote. Et régalez-vous…

Partager cet article