Même si l’importance de cette classe de médicaments est unanimement reconnue, les participants du dernier congrès de la Société française de Cardiologie à Paris, se sont accordés à reconnaître que « les statines n’ont pas fini de nous étonner ». Cela étant pour éviter de se retrouver allongé sur un brancard à l’institut médico-légal, comme le montrent certaines pubs qui ne font pas dans la dentelle, il ne suffit pas de faire mesurer son taux de cholestérol ! Encore faut-il se traiter sérieusement, et suivre scrupuleusement les indications de son médecin…

Depuis la publication en 1994 de l’étude 4S , ces médicaments sont connus pour faire baisser le taux de cholestérol. Car ils bloquent un enzyme, l’HMG-CoA réductase qui joue un rôle primordial dans l’équilibre du cholestérol et des graisses. Ils ont ainsi prouvé qu’elles sauvent des vies, en agissant sur un mécanisme très profond. Comme l’explique le Dr Pascale Benlian (CHU Saint Antoine de Paris), « la baisse du taux de cholestérol sanguin n’est que la surface des choses. Agir sur l’HMG-CoA réductase, c’est agir sur le développement même de l’athérosclérose, sur des mécanismes importants que l’on ne peut pas forcément mesurer ».

Une réduction globale du risque vasculaire !

Cet enzyme en fait, est présent dans tous les tissus de l’organisme. Et si les statines ont en commun de l’inhiber, « toutes n’agissent pas de la même manière. Cela dépend de la pharmacocinétique (du comportement dans l’organisme, n.d.l.r.) de chaque produit. Il existe donc de petites différences de l’un à l’autre ». Ce qui explique par exemple, pourquoi les problèmes qui ont entraîné le retrait du marché de la cérivastatine n’ont pas été observés avec d’autres. Ce qui explique aussi, que certains de ces médicaments aient des effets supérieurs à d’autres.

Les mécanismes de régulation qui interviennent à ce niveau sont extrêmement complexes. Mais les participants au congrès de Paris ont souligné que « le gain clinique particulièrement important de l’emploi des statines a été étendu par l’étude HPS ». Publiée en juillet 2002, l’étude HPS – ou Heart Protection Study – a été menée à la demande de la Sécurité sociale britannique pour évaluer l’efficacité d’un traitement au long cours par la simvastatine, qui avait inauguré voici plus de 15 ans la génération des anticholestérol actuels. Etude concluante, puisque après 5 ans de traitement quotidien « la simvastatine apporte une réduction globale du risque vasculaire de 24%., (…) quel que soit le niveau initial de LDL-cholestérol. »

L’intérêt du traitement est donc considérable. Mais sa pleine efficacité repose sur le respect scrupuleux de la prescription du médecin, et le suivi pas à pas de l’évolution du LDL-cholestérol. Pour la Société française de Cardiologie en effet, « L’absence de dosage du LDL-cholestérol au cours du traitement équivaut (…) à ne pas surveiller le niveau tensionnel d’un patient après l’introduction d’un traitement antihypertenseur ! »

Comprendre Vous avez trop de cholestérol ? Ne mettez pas la charrue avant les bœufs…

A force de négliger les conseils d’hygiène alimentaire et de vie qu’on vous donnait, vous avez dépassé les limites autorisées… par la biologie. Votre médecin, constatant que votre taux de cholestérol était trop élevé compte tenu de votre état de santé, a prescrit 6 mois de régime pour le faire baisser. Prenez très au sérieux son avertissement. Car, le cholestérol est le principal responsable de l’athérosclérose, laquelle se trouve à l’origine de presque 30% des morts d’origine cardio-vasculaire.

Ensuite, ne cédez ni à la panique, ni au découragement. Evitez les régimes tout faits qui font tout, précisément, sauf des miracles. Ils sont généralement hypocaloriques, mais pas forcément hypocholestérolémiants. Aussi allez-vous peut-être perdre du poids alors que vous n’en avez pas besoin, sans pour autant normaliser votre taux de cholestérol. Ecoutez donc votre médecin et suivez ses conseils pour rééquilibrer votre alimentation sans vous heurter à d’interminables listes d’interdits qui ne feraient que vous démotiver.

Le choix du régime qui vous convient relève d’une analyse médicale : peut-être avez-vous d’autres problèmes que votre taux de cholestérol. D’hypertension artérielle ou de diabète, par exemple. Votre mode de vie aussi entre en ligne de compte. Travaillez-vous de façon sédentaire dans un bureau ou bien en plein air ? Voyagez-vous fréquemment, sur de longues distances et avec des décalages horaires qui perturbent votre métabolisme ? Faites-vous du sport sur le terrain ou devant votre poste de télévision… ?

Vous devez discuter tous ces aspects avec votre médecin. Il vous expliquera comment manger moins gras et, surtout, manger les bonnes graisses. Vous ferez ainsi un grand bout de chemin et, si ce n’est pas suffisant, un traitement médicamenteux pourra vous aider à faire le reste. Mais c’est dans cet ordre qu’il faut procéder, faute de quoi vous déplacerez le problème sans le résoudre.

Vous êtes journaliste ? Obtenez plus d'informations en vous abonnant sur notre site professionnel agence-destinationsante.com

© 1996-2017 Destination Santé SAS - Tous droits réservés. Aucune des informations contenues dans ce serveur ne peut être reproduite ou rediffusée sans le consentement écrit et préalable de Destination Santé. Tout contrevenant s'expose aux sanctions prévues par les articles L 122-4 et L 335-3 du Code de la Propriété intellectuelle: jusqu'à deux ans d'emprisonnement et 150 000 euros d'amende.

Nos precedentes depeches

Nos precedents dossiers

  • Parents, mode d'emploi

    A chaque âge, les besoins de votre enfant évolue. Ainsi que les mesures de sécurité que vous devez mettre en oeuvre. Comment faciliter l'acquisition de la lecture? Comment l'aider dans son orientation scolaire? Ou encore quelle liberté lui accorder dans les aires de jeux? Les questions sont nom......

    En savoir plus
  • La rentrée en pleine santé!

    Allergies, poux, choix du sport ou des chaussures... Les thématiques de rentrée sont nombreuses et variées. Et elles concernent souvent la santé de votre enfant. Pour vous guider en cette période chargée, notre dossier fait le tour de ces questions.......

    En savoir plus
  • Les vacances d'été, le repos en toute sécurité

    Au bord de la mer, à la montagne ou encore dans un pays lointain, vos vacances estivales vont sûrement rimer avec soleil, baignades et randonnées. Pour tous les types de congés, les recommandations en matière de prudence sont les mêmes. Protection solaire impérative, hydratation et surveillan......

    En savoir plus
  • Canicule: sous le signe de la chaleur

    Depuis quelques années, les épisodes de canicule se répètent au cours du printemps et de l'été. Des périodes de plusieurs jours durant lesquelles les températures frôlent les 40°C la journée et ne descendent pas en-dessous de 20°C la nuit. Une véritable épreuve pour le corps humain. C'......

    En savoir plus
  • Ramadan, le jeûne en toute sécurité

    Cette année, le ramadan a commencé le vendredi 26 mai. Cette tradition de la religion musulmane correspond au neuvième mois du calendrier hégirien. Pendant tout le mois, les musulmans ayant l'âge requis doivent s'abstenir de manger, boire, fumer et entretenir de relations sexuelles de l'aube......

    En savoir plus
  • La grossesse, 9 mois pour la vie

    Lorsqu'elle est désirée, la grossesse est un moment de bonheur. Mais son déroulement n'est pas forcément une sinécure. Diabète gestationnel, risque d'hypertension artérielle, toxicité de nombreux médicaments... Les femmes enceintes souffrent de nombreux maux  spécifiques et doivent être ......

    En savoir plus
  • Election présidentielle : 5 candidats passent l’oral « santé »

    Ce mardi 21 février, cinq candidats en lice pour la présidentielle 2017 ont présenté leur stratégie en matière de santé dans le cadre d’un grand oral organisé par la Mutualité française. De la généralisation du tiers payant à la lutte contre les déserts médicaux en passant par le d......

    En savoir plus
  • Tout savoir sur la sexualité

    Amour, désir, plaisir, sensualité... La sexualité peut souvent être (et c'est heureux!) une source d'épanouissement. Mais elle est également parfois associée à des troubles - de la libido notamment -, et à un mécontentement individuel et/ou du couple. Alors, notre dossier fait le tour de c......

    En savoir plus
  • Les résolutions santé pour 2017

    Une nouvelle année commence. L'équipe de Destination Santé vous la souhaite excellente. Mais surtout, en très bonne santé! Pour vous aider à conserver la forme physique et morale, voici quelques articles de conseils. A vous de les appliquer!......

    En savoir plus
  • Des fêtes de fin d'année réussies!

    Les cadeaux du Père-Noël, la bûche au chocolat et les réveillons en famille ou entre amis. Les fêtes de fin d'année sont synonymes de bonheur, de plaisir et de convivialité. Toutefois, elles induisent quelques risques, souvent bénins mais parfois plus graves. Alors, comment s'amuser sans exa......

    En savoir plus
  • Le don d'organes pour sauver des vies

    En 10 ans, le nombre de patients en besoin d’une greffe a doublé en France. Aujourd’hui, 21 464 d'entre eux restent en attente. Pour sauver des vies, il est possible de faire don d'un ou plusieurs organes. Seuls les reins et les lobes pulmonaires et hépatiques peuvent l'être de son vivant. ......

    En savoir plus
  • L'automne, une saison pour se préparer à l'hiver

    L'automne est la belle saison pour les châtaignes, les champignons et les couleurs. Mais aussi pour les acariens - et donc les allergies - ainsi que les microbes qui profitent de la baisse (modérée cette année) des températures. De plus, l'automne est aussi le moment de réviser vos installatio......

    En savoir plus
  • Contre le cancer, recherche et prévention

    Du sein, de la prostate, de la peau ou encore du pancréas. Le cancer affecte tous les organes et peut encore aujourd'hui être mortel. Malgré les avancées médicales, la maladie continue de faire des ravages. La recherche est, avec la prévention, un des piliers de la lutte contre tous les cancer......

    En savoir plus
  • La rentrée, du bon pied

    Comme chaque année, septembre rime avec rentrée scolaire. Quel que soit son âge, cette période peut être difficile et stressante. Pour que, matériellement et psychologiquement, votre petit débute cette année dans les meilleures conditions, suivez nos conseils pratiques. En matière d'équipe......

    En savoir plus
  • Sous le soleil exactement

    L'été pointe enfin le bout de son nez avec les rayons du soleil et des températures en hausse. Comment profiter de la belle saison et des congés sans mettre votre santé en danger? Découvrez tous nos conseils dans ce dossier aux couleurs de l'été! Protection solaire, équipement, cosmétique,......

    En savoir plus
  • Prématurité : prendre soin des bébés fragiles

    Toute naissance survenant avant 37 semaines d’aménorrhée, soit 35 semaines de grossesse est considérée comme prématurée. L'enfant n'est pas toujours prêt à venir au monde et nécessite un soutien physique et aussi psychologique pour survivre. Souvent spontanée, elle peut aussi être indui......

    En savoir plus
  • Une nouvelle saison d'allergies...

    Comme chaque année, à l'arrivée du printemps, et parfois un peu plus tôt, pollens et graminées reviennent. Avec eux, les allergies respiratoires et de contact réapparaissent. Ceux qui en souffrent savent qu'il est difficile de vivre avec ce handicap. Des solutions existent, parmi lesquelles la......

    En savoir plus
  • Pour les sports d'hiver, préparation physique et conseils pratiques

    Vous avez prévu quelques jours à la montagne ? Quelle excellente idée! D'autant que la neige a enfin décidé de tomber sur les sommets. Pour réduire le risque d'accident et de blessure, pensez à vous préparer physiquement avant de dévaler les premières pistes. Même si vous êtes bon skieur......

    En savoir plus
  • Des fêtes de fin d'année pour petits et grands!

    Chaque année, le mois de décembre est synonyme de fêtes. Noël traditionnellement passé en famille, le réveillon du Nouvel An souvent célébré entre amis. La fête commence parfois dès le début du dernier mois de l'année pour les petits qui ouvrent chaque jour une case de leur calendrier d......

    En savoir plus
  • Canicule: comment supporter les grandes chaleurs

    Avec des températures dépassant parfois 35°C, les épisodes de chaleur voire de canicule induisent des risques pour la santé. Coup de chaleur, insolation, déshydratation... Afin d'éviter de subir ces désagrément qui peuvent être graves, voire fatals pour les plus fragiles, respectez quelque......

    En savoir plus
  • Ebola, une épidémie "incontrôlable"?

    Une flambée de fièvre hémorragique Ebola est apparue en mars 2014 en Guinée-Conakry. Depuis, ce virus n'a cessé de s'étendre pour faire de nouvelles victimes dans les pays limitrophe, le Libéria et la Sierra Leone. Retrouvez ci-dessous nos articles relatifs à cette épidémie. ......

    En savoir plus