En guise de friandise, vous donnez souvent un morceau de viande crue à votre chien ? Mauvaise idée. En effet, il risque, tout comme les humains, une intoxication alimentaire. Si vous souhaitez tout de même lui en donner, comme pour le tartare de bœuf, soyez tout particulièrement attentifs à l’hygiène dans la préparation. Explications.

Salmonella et Listeria Monocytogenes sont deux bactéries à l’origine d’intoxications alimentaires chez l’humain et… chez l’animal. En tout cas chez nos compagnons à quatre pattes. C’est pourquoi, la Food and Drug Administration (FDA) américaine recommande de les nourrir avec des aliments cuits. En effet, c’est dans la viande et les légumes crus que ces bactéries se développent le plus volontiers. De plus, « les aliments crus peuvent aussi vous rendre malade si vous ne les manipulez pas correctement », ajoute William J. Burkholder de la FDA.

La cuisson tue les bactéries que l’on trouve communément dans la viande et la volaille crue, mais aussi dans les fruits et légumes. D’autre part, Listeria Monocytogenes supporte parfaitement le froid. Ce qui signifie qu’elle peut se développer dans votre réfrigérateur.

Contamination des humains

Le risque ? Fièvre, vomissements, diarrhée, douleurs abdominales… Pour vous comme pour votre chien ou votre chat. Pour éviter ces manifestations désagréables et parfois graves, évitez donc de lui donner des aliments crus, en particulier la viande. Si vous souhaitez tout de même l’en nourrir, prenez les précautions suivantes :

  • Lavez-vous bien les mains au savon et à l’eau avant et après avoir manipulé la viande, pendant au moins 20 secondes ;
  • Lavez bien toutes les surfaces et les ustensiles qui auraient été en contact avec celle-ci.

Enfin, sachez qu’en mangeant de la viande crue, votre animal, même s’il ne présente aucun symptôme, peut être porteur de la bactérie. Ainsi, il la disséminera dans son environnement, risquant de vous contaminer à votre tour.

Partager cet article