Pour arrêter de fumer, misez sur le sport

[08 janvier 2018 - 16h21]

Le sport peut vous aider à arrêter de fumer. Il vous accompagne pour combattre les états de manque, le stress… Des scientifiques britanniques viennent – pour la première fois – de montrer comment l’activité agit au niveau cérébral pour contrer l’addiction.

De nombreuses études le confirment. Dans le sevrage tabagique, le sport est un allié de premier ordre. Une pratique régulière procure un sentiment de bien-être et aide à soulager les symptômes dépressifs (et contribue à ne pas prendre de poids…).

Mais aussi surprenant que cela puisse paraître, les travaux expliquant cet effet protecteur manquaient jusqu’ici à l’appel. C’est désormais chose faite puisque de nouvelles recherches – menées chez la souris – viennent de mettre en lumière ce mécanisme.

Courir contre le stress

En fait, des chercheurs de l’Université St George de Londres ont rendu des rongeurs dépendants à la nicotine et les ont soumis à un programme « sportif » durant 2 semaines tout en les sevrant. Ils ont observé que les animaux qui bougeaient le plus étaient moins sujets aux symptômes de sevrage. Dans le détail, ils présentaient une augmentation de l’activité d’un récepteur cérébral de la nicotine, situé dans l’hippocampe, et impliqué dans la survenue de troubles de l’humeur.

Ainsi, selon les auteurs, « ces résultats appuient l’idée que l’activité physique est efficace pour réduire les manifestations du sevrage tabagique (stress, irritabilité…) ».

Partager cet article