Cancers pédiatriques : un excès de cas dans une commune de Loire-Atlantique

[01 avril 2019 - 12h07] [mis à jour le 01 avril 2019 à 12h08]

Neuf cas de cancers pédiatriques chez des enfants d’une même commune entre 2017 et 2019. Cet excès inquiète les parents de Sainte-Pazanne, en Loire-Atlantique. L’Agence régionale de Santé (ARS) des Pays de la Loire a saisi Santé publique France pour mener l’enquête épidémiologique.

Le 25 février 2019 trois cas de cancers pédiatriques, dont 2 leucémies aiguës, ont été signalés à l’ARS Pays de la Loire sur le secteur de Sainte-Pazanne (44). Ces signalements s’ajoutent aux 6 cas de cancers pédiatriques, dont 4 leucémies aiguës, qui avaient fait l’objet d’une investigation en 2017.

Ces travaux avaient « conclu à un excès de cas de leucémies sur 2 ans parmi les enfants de moins de 15 ans, par rapport aux données observées au cours des années précédentes sur ce même secteur », indique l’ARS Pays de la Loire. « L’analyse des facteurs de risque environnementaux n’a pas montré de cause prédominante. »

Poursuite des investigations

« Bien que 90% des leucémies infantiles aiguës soient aujourd’hui sans cause connue et que les facteurs de risque liés aux cancers puissent être multiples, l’ARS a décidé de poursuivre les investigations », indique l’Agence. Par ailleurs, « elle a saisi Santé publique France pour mener l’enquête épidémiologique dont les premières conclusions seront rendues à l’automne 2019 ».

A noter : L’ARS et Santé publique France, en lien avec la Mairie de Sainte-Pazanne, organiseront une réunion publique et un point presse jeudi 4 avril 2019 à 19h30, à Sainte-Pazanne (Salle Escale).

Partager cet article