La couleur normale de l’urine varie du jaune pâle à l’ambre profond. Mais cette teinte peut varier et nous renseigner sur notre état de santé. Zoom sur le nuancier de notre pipi.

La couleur d’urine normale varie en fonction de la quantité d’eau que vous buvez. Les liquides diluent les pigments jaunes dans l’urine, donc plus vous buvez, plus votre urine est claire. Lorsque vous buvez moins, la couleur devient plus concentrée. Comme le premier pipi de la journée par exemple. Une déshydratation sévère peut aussi produire de l’urine de la couleur de l’ambre.

En fait, de nombreux facteurs peuvent intervenir dans la couleur de nos urines. A commencer par l’alimentation. Les betteraves, les baies et les fèves figurent parmi les aliments les plus susceptibles d’affecter sa couleur. Certains médicaments – traitements antibiotiques par exemple – peuvent aussi donner à l’urine des tons vifs, tels que le rouge, le jaune ou le bleu verdâtre.

« Une couleur d’urine inhabituelle peut être un signe de maladie », explique la Mayo clinic (Etats Unis).

« Par exemple, une urine rouge foncée à brune est une caractéristique d’identification de la porphyrie, un trouble héréditaire rare des globules rouges. »

Si votre miction prend un teinte inhabituelle et que cette situation s’éternise, mieux vaut demander un avis médical.

Retrouvez ci-dessous quelques couleurs prises par notre urine :

Partager cet article