Certaines prothèses dentaires plafonnées au 1er avril

[01 avril 2019 - 12h29] [mis à jour le 01 avril 2019 à 13h57]

A compter de ce 1er avril, le prix des prothèses dentaires est plafonné à hauteur de 480 euros pour une couronne sur une zone visible. Ce montant maximal sera de 1 485 euros pour un bridge. Et ce n’est pas tout…

A partir de ce 1er avril, les couronnes en zircone (céramique opaque) placée sur un emplacement visible ne pourront plus dépasser le tarif de 480 euros. Les bridges placés sur les incisives, eux, ne coûteront pas plus de 1 485 euros.

En 2020 puis en 2021, d’autres plafonnements seront annoncés. Et « à partir du 1er janvier 2020, les soins de base et les prothèses dentaires dites standard seront pris en charge à 100 % » par l’Assurance maladie. Aucune avance de frais ne sera nécessaire.

35% de renoncement aux soins dentaires

Ce plafonnement devrait réduire les inégalités d’accès aux soins. Selon une étude Ifop de 2018, « plus d’un Français sur trois (35%) a déjà renoncé à des soins dentaires en raison du coût des prothèses ». Soit 10 points de plus en comparaison à octobre 2013. « Parmi les facteurs financiers ayant déjà amené les Français à renoncer à des soins dentaires dans leur vie, le coût des prothèses arrive largement en tête. »

Cette donnée révèle à quel point l’accès aux soins présente des failles et diminue la confiance à l’égard du système de santé. Le recours au dentiste recule, avec seulement 55% des Français qui se rendent chez ce professionnel au moins une fois par an, comme le préconise l’Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD).

*menée en novembre 2018 pour le site Dentaly.org, auprès d’un échantillon représentatif de 1003 Français

Partager cet article