Chômage : les hommes exposés au risque de suicide

[06 janvier 2015 - 14h27] [mis à jour le 06 janvier 2015 à 14h30]

La France, comme la plupart des pays du monde, a connu à partir de 2008 un ralentissement de l’activité économique, avec une forte hausse du taux de chômage. Et selon une étude publiée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), le nombre de suicides aurait sensiblement augmenté, mais seulement chez les hommes.

Tous sexes confondus, une augmentation moyenne de 1,5% du taux de suicide est observée pour une augmentation de 10% du taux de chômage. Cette association n’est pas statistiquement significative chez les femmes, mais elle l’est chez les hommes, avec une augmentation de 1,8% du taux de mortalité par suicide. Cette dernière s’avère encore plus élevée dans la classe d’âge des 25-49 ans, avec une hausse de 2,6%.

Enfin le modèle statistique a permis d’estimer à 584 le nombre de suicides directement attribuables aux variations du taux de chômage entre 2008 et 2010. Les auteurs tiennent toutefois à rappeler que de nombreux facteurs de confusion peuvent jouer un rôle dans cette association au niveau individuel. « La présence de troubles psychiatriques peut être lié à la fois au risque d’être au chômage et à celui du suicide », expliquent-ils.

Partager cet article