Croix-Rouge : des projets financés via une plateforme participative

[17 mai 2019 - 11h32] [mis à jour le 17 mai 2019 à 11h39]

Cette année, les Journées nationales de la Croix-Rouge française se dérouleront du 18 au 26 mai. Un événement destiné à récolter un maximum de dons pour soutenir les actions de proximité auprès des plus vulnérables, et littéralement « sauver des vies ».

Comme chaque année, une semaine est dédiée aux Journées nationales de la Croix-Rouge française. Du 18 au 26 mai, des milliers de bénévoles viendront à la rencontre du grand public partout en France. Objectif : « récolter le maximum de dons et permettre de continuer à mener les actions de proximité auprès des plus vulnérables et sauver des vies tout au long de l’année », précise l’Association.

Donner en ligne

Une nouveauté cette année : « la mise en place d’une plateforme de financement participatif sur laquelle les unités locales et les délégations territoriales de l’association déposent des projets locaux, concrets et innovants qu’elles ont besoin de financer », informe la Croix-Rouge.

L’occasion donc de soutenir des actions ciblées qui vous tiennent à cœur. Ainsi par exemple, à Montélimar (Drôme), une équipe souhaite apporter de la couleur dans les chambres et les salles de bains des enfants hospitalisés. A Albi (Tarn), une autre entreprend de développer l’inclusion numérique des personnes accompagnées. Enfin, à Arpajon (Essonne), un projet est destiné à faire découvrir aux enfants des familles en situation de précarité le site de Guédelon, en Bourgogne.

Dans le détail, les dépenses, les objectifs et l’impact des projets – dont le montant est en moyenne de 4 000 euros – sont détaillés sur la plateforme.

Vous pouvez aussi faire un don à la Croix-Rouge :

Auprès des bénévoles rencontrés dans les rues partout en France métropolitaine et dans les territoires ultra marins ;

En achetant auprès des bénévoles le petit porte-clés miroir spécial « Fête des Mères » ;

En quelques clics sur le site ;

En achetant un carnet de timbres illustrés de visages réalisés au pochoir par Christian Guémy, alias C215 grâce au partenariat historique entre La Poste et l’association. Pour l’achat de ce carnet de timbres vendu 10,80 euros, 2 euros seront reversés à la Croix-Rouge française.

Partager cet article