Enfants nés par PMA : comment leur en parler ?

[31 mai 2017 - 14h05] [mis à jour le 31 mai 2017 à 14h06]

Quand on devient parent grâce à une FIV, qui plus est avec don de sperme et/ou d’ovule, la question se pose un jour ou l’autre de parler de ses origines à son enfant. Et avec elle la crainte de ne pas savoir s’y prendre comme il faut.

Aujourd’hui, les spécialistes s’accordent sur l’importance de ne pas cacher aux enfants nés d’une Procréation médicalement assistée (PMA) la façon dont ils ont été conçus. Les secrets de famille sont lourds à porter. Quand ils sont découverts, les plus jeunes perdent la confiance placée dans les adultes. Et même quand rien n’est dit, les enfants « sentent » les choses et ont alors tendance à s’imaginer le pire.

Mieux vaut donc, comme le conseille l’ADDED, prendre les devants. L’essentiel ? En avoir parlé en amont avec l’autre parent. Vous devez tous les deux être d’accord sur la façon de procéder. Les parcours de PMA sont souvent longs et douloureux. Il est important d’avoir pu digérer soi-même toutes ces épreuves pour pouvoir en parler sereinement à son enfant. Le bon moment ? Quand il commence à s’intéresser à la façon dont on fait les bébés, généralement entre 3 et 5 ans.

Un bébé de l’amour

Classique mais efficace, l’image des petites graines parle bien aux tout-petits. Vous pouvez y recourir pour expliquer à votre enfant que parfois, ça ne se passe pas comme prévu et qu’il faut demander l’aide d’un médecin pour réussir à faire un bébé. Voire même avoir besoin des graines d’un autre homme et/ou d’une autre femme.

Insistez sur le fait que si ces graines sont importantes, elles ont besoin de beaucoup d’amour entre les parents et d’une envie très forte d’avoir un bébé pour bien grandir. Et que ça, il n’en n’a jamais manqué et n’en manquera jamais. Voilà pourquoi il est là aujourd’hui. Appuyez-vous sur des livres pour lui raconter son histoire. Ils l’aideront à comprendre vos explications et lui permettront de voir qu’il n’est pas le seul dans cette situation. Enfin, tenez-vous prêts à en reparler avec lui à chaque fois qu’il en éprouvera le besoin.

A lire en famille à partir de 3 ans

  • « Zoup et Zoupette font des étincelles » de Mireille Valant, Vayounette et Marina Perruchot chez La Plume de l’Argilète, 9,95 euros ;
  • « Le mystère des graines à bébé » de Serge Tisseron et Aurélie Guillerey chez Albin Michel Jeunesse, 5,50 euros ;
  • « L’aventure de la naissance avec la PMA » des Dr Catherine Dolto et Dr Myriam Szejer chez Gallimard Jeunesse Giboulées, 14 euros ;
  • « Mais… comment naissent les parents ? » de Jean Regnaud et Aude Picault chez Magnard, 11,90 euros.

Partager cet article