Hawaï : les ados vapotent en masse

[16 décembre 2014 - 09h49] [mis à jour le 16 décembre 2014 à 10h03]

La cigarette électronique inquiète les autorités sanitaires américaines. Et pour cause, ce produit très discuté rencontre un succès important auprès des adolescents d’outre-Atlantique. Particulièrement à Hawaï, où un ado de 14-15 ans sur six reconnaît y recourir de façon régulière et exclusive. C’est trois fois plus que dans le reste du pays.

Le Pr Thomas Willis et son équipe de Cancer Prevention and Control Program de l’Université d’Hawaï ont interrogé par questionnaire 1 900 adolescents de l’île, âgés de 14 et 15 ans. Les questions portaient notamment sur leur consommation de substances addictives (alcool, tabac, cannabis…).

Les résultats confirment surtout la popularité de la cigarette électronique auprès de cette population. Au total, un tiers des ados a déjà expérimenté ce type de produit. Plus d’un sur dix (12%) fument et vapotent, c’est-à-dire qu’ils recourent à la fois aux cigarettes classiques et aux « e-cig ». Et enfin, 17% utilisent ces dernières de façon régulière et exclusive. Autrement dit, ils ne fument pas de cigarettes classiques par ailleurs.

Cette proportion a interpellé le Pr Willis. Elle est trois fois plus élevée que dans le reste du pays ! « Nous n’avons pas vraiment d’explication », avance-t-il. « Ce que nous savons en revanche, c’est que les cigarettes électroniques renferment aussi de la nicotine, une substance addictive. Et malheureusement, un grand nombre d’adolescents sont persuadés qu’il est facile d’arrêter de fumer. C’est tout le contraire ».

Partager cet article