Une journée pour célébrer les règles

[26 mai 2017 - 09h10] [mis à jour le 24 mai 2017 à 17h40]

Lancé en 2014 par une ONG allemande Wash, le Menstrual Hygiene Day fête cette année sa 4e édition ce 28 mai. Cet événement a pour objectif de lutter contre le tabou lié aux règles. Toutes les femmes devraient ainsi avoir accès à des dispositifs de protection périodique adéquat et aucune ne devrait être discriminée en raison de ce phénomène physiologique.

Le Menstrual Hygiene Day est la journée mondiale dédiée aux menstruations. Depuis 2014, plus de 400 organisations internationales et locales se rassemblent pour briser la loi du silence autour des règles féminines. Leur but ? Sensibiliser l’opinion publique au rôle fondamental d’une bonne hygiène menstruelle pour aider les femmes et les filles à s’épanouir. Sans en avoir honte.

Exclusion menstruelle

Car en effet, dans de nombreux pays, ce processus biologique normal est traité comme un événement honteux et sale. Par conséquent, de nombreuses femmes n’ont pas accès à l’information concernant leur propre corps. Et lorsque leurs règles surviennent, elles sont démunies et parfois exclues. Ainsi, une étude de l’UNICEF révèle qu’une fille sur trois en Asie du Sud ne savait rien des menstruations avant d’avoir ses règles. En Iran, 48% d’entre elles pensent que les menstruations sont une maladie.

Pour son édition 2017, la journée mondiale dédiée sera célébrée dans 34 pays, au travers d’expositions, de projections de films, de rassemblements… En France, l’événement se tiendra à Paris, aux Grands Voisins tout au long de la journée. Cours de yoga, table ronde, repas convivial et atelier créatif rythmeront cette journée.

Partager cet article