Perdre ses dents de lait, une étape naturelle

[03 janvier 2019 - 16h54] [mis à jour le 03 janvier 2019 à 16h56]

D’abord les incisives, puis les canines et enfin les molaires. Votre enfant, comme tous ceux de son âge, va progressivement perdre toutes ses dents de lait. Lesquelles seront ensuite rapidement remplacées par sa dentition définitive. Pour que ce processus naturel se déroule dans les meilleures conditions, voici quelques conseils simples.

La chute des dents de lait est un passage souvent attendu avec impatience par les enfants. Et pour cause, à quenotte perdue, la légende raconte qu’une petite souris – parfois appelée fée des dents – a pour coutume de déposer une petite pièce sous l’oreiller pendant la nuit. De plus, ce phénomène n’entraîne généralement aucune complication et se déroule sans douleur. Toutefois, pour qu’aucune complication ne survienne, quelques recommandations s’imposent malgré tout.

Laissez faire la nature

Ainsi, « les enfants sont parfois tentés d’accélérer le processus en tirant sur la dent qui bouge », notent les dentistes de la clinique dentaire des Maskoutains (Québec) sur son site Internet. Or « c’est une manœuvre plutôt déconseillée car ils pourraient s’abîmer les gencives et faire pénétrer des bactéries s’ils le font avec des mains sales. Mieux vaut laisser la nature faire son travail », recommandent-ils. Pas d’inquiétude en effet, les dents de lait finissent toujours par tomber d’elles-mêmes.

Si la chute des dents de lait s’accompagne de légers saignements, ne soyez pas alarmés. « Ceux-ci sont généralement peu abondants et s’arrêtent très rapidement d’eux-mêmes », rassurent les dentistes québécois. Enfin, « si votre enfant est gêné pour manger ou souffre à l’endroit où la dent est tombée, vous pouvez lui proposer des plats tièdes ou froids et de préférence mous ou liquides pendant quelques jours ».

Concernant l’hygiène, le changement de dentition ne doit pas modifier les habitudes de brossage. Celui-ci doit être mis en œuvre deux fois par jour pour prévenir la formation des caries. Quand une dent vient de tomber, il est possible d’éviter la zone pendant quelques jours afin de ne pas l’irriter. Toutefois, les autres dents doivent être brossées soigneusement.

Calendrier de la chute et hygiène bucco-dentaire

Entre 6 ans et 7 ans et demi, l’enfant perd ses incisives médianes, inférieures et supérieures, ainsi que ses incisives latérales, inférieures et supérieures ;

Autour des 11 ans, l’enfant perd ses 2 canines inférieures, puis ses 2 canines supérieures ;

Vers 12 ans, l’enfant perd d’abord ses 2 molaires inférieures, puis ses 2 molaires supérieures ;

Entre 6 et 13 ans, les 8 molaires définitives poussent ;

À partir de 18 ans, c’est la poussée des 4 dents de sagesse.

A noter : les dents définitives sont naturellement moins blanches que les dents de lait. Pas d’inquiétude donc en ce qui concerne leur aspect.

Partager cet article