Pour certaines personnes âgées, pas toujours facile de se mouvoir.  Des chercheurs américains expliquent pourtant que 30 minutes quotidiennes d’étirements des jambes suffisent à améliorer la circulation sanguine et la force de celles et ceux qui ont des difficultés à marcher.

« Malgré les effets bénéfiques de l’exercice physique, la proportion de personnes âgées pratiquant régulièrement est faible », expliquent des chercheurs de la Florida State University. « En particulier chez celles et ceux souffrant de faiblesses musculaires. »

Pour compenser cette carence, les auteurs apportent ainsi une solution alternative : les étirements. Premièrement, dans la mesure où ces exercices sont de faible intensité, « même les personnes très âgées peuvent les pratiquer ». Les chercheurs ont également constaté qu’effectués cinq fois par semaine (à raison de 30 minutes par jour) pendant un mois, les étirements des jambes augmentent l’afflux sanguin vers les muscles inférieurs.

Moins dure sera la chute

« Notre étude suggère qu’un étirement statique  effectué régulièrement peut avoir un réel impact », se réjouissent les auteurs. « Même si l’on a du mal à marcher, il est possible d’entreprendre des activités susceptibles d’améliorer notre santé. »

Un résultat « particulièrement important pour les personnes âgées souffrant d’une maladie artérielle périphérique ou d’un diabète », insistent les scientifiques. N’oublions pas par ailleurs que la mobilité réduite et la faiblesse musculaire augmentent le risque de chutes et donc de fractures et autres complications potentiellement mortelles.

Seule petite ombre au tableau, cette observation n’a, pour le moment été effectuée que sur des rongeurs. En effet, les chercheurs ont placé des attelles sur les membres inférieurs de rats âgés afin que les muscles du mollet soient constamment étirés.

Partager cet article