Du repos pour soigner son rhume de hanche

[14 septembre 2017 - 14h44] [mis à jour le 14 septembre 2017 à 14h46]

Votre enfant se met à boiter, il se plaint de douleurs au niveau des genoux et/ou des hanches ? Il souffre probablement d’un rhume de hanche. Même si elle est sans gravité, cette inflammation articulaire passagère nécessite un avis médical et quelques jours d’immobilité.

Le rhume de hanche touche surtout les petits garçons, entre 2 et 10 ans. Le diagnostic est simple à faire : le petit malade arrive difficilement à poser le pied par terre sans pleurer, il boite et il ne peut pas replier son genou ni s’asseoir en tailleur. Malgré tout, il faut consulter, car ces symptômes sont parfois dus à une affection grave.

Toutefois dans la majorité des cas, il s’agit bel et bien d’un rhume de hanche. Un drôle de nom pour un épanchement de liquide synovial au niveau de l’articulation de la hanche. On le doit au fait que cette inflammation articulaire fait le plus souvent suite à un syndrome viral ORL, comme une rhinopharyngite, une angine ou encore une otite.

Pourquoi une précédente otite n’avait donné lieu à aucune complication de ce genre ? Pourquoi tous les bambins enrhumés à longueur d’hiver ne sont pas touchés ? Les spécialistes l’ignorent. Si beaucoup penchent pour une cause virale, certains évoquent des antécédents de microtraumatismes au niveau de l’articulation.

Repos et paracétamol

Rassurez-vous, tout va rentrer dans l’ordre si votre enfant reste allongé. Ce repos forcé est rarement nécessaire plus de 4 jours et ne l’empêche pas de se lever pour aller aux toilettes ou se laver. S’il se plaint de douleurs malgré l’immobilité, du paracétamol suffira à la soulager. Attention, s’il a de la fièvre durant cette période, si ses symptômes ne s’améliorent pas, demandez à nouveau un avis médical. Il ne faudrait pas passer à côté d’une affection plus rare mais plus grave telle qu’une ostéomyélite. Cette infection ostéoarticulaire d’origine microbienne se soigne bien, à condition d’être diagnostiquée.

Son rhume de hanche ne devrait pas lui faire rater l’école plus d’une semaine. Mais pour refaire du vélo ou jouer au foot, votre enfant devra encore patienter un mois.

A noter : Le rhume de hanche ne laisse aucune séquelle. Les récidives sont en revanche possibles, sans pour autant être alarmantes. Mais elles doivent à chaque fois bénéficier de la même surveillance et du même traitement.

Partager cet article