Santé des populations migrantes : des constats alarmants

[05 septembre 2017 - 10h37] [mis à jour le 05 septembre 2017 à 17h03]

Une « très grande précarité », de nombreux problèmes de santé et des difficultés « importantes » d’accès aux soins. Cette semaine, les rédacteurs du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) alertent sur l’état de santé des populations migrantes en France. Malheureusement sans surprise, les constats demeurent inquiétants. Outre les quelques données chiffrées ressorties, ces études permettent aussi de mettre en évidence le travail des associations humanitaires.

« Dans les camps, les pathologies infectieuses sont très présentes, notamment les infections respiratoires aiguës, les syndromes grippaux et la gale », souligne François Bourdillon, Directeur général de Santé publique France, qui a mis en place un système de surveillance épidémiologique à la fin 2015. « Des épisodes épidémiques ont (aussi) été détectés et ont donné lieu, pour les limiter, à des campagnes de vaccination : rougeole, varicelle, grippe. De très nombreuses violences subies sont aussi rapportées. »

Problèmes de santé et violences subies

Le Comité pour la santé des exilés (Comede) s’est justement penché sur la mesure et la caractérisation des violences subies par les exilés. Dix ans de suivi, 16  000 consultants et un bilan effroyable : les antécédents de violences concernent 62% des migrants, variables selon le pays d’origine et le statut social des personnes. Tortures (14%) et violences de genre (13%) apparaissent ainsi très fréquentes…

Dans ce numéro du BEH, des travaux de l’Inserm sur l’accès aux soins prénatals et la santé maternelle mettent encore en relief des niveaux de suivi prénatal très inadéquats et un risque accru de décès maternels. Particulièrement chez les femmes nées en Afrique subsaharienne. « Les données issues de ces travaux contribueront, je l’espère, au plaidoyer pour favoriser (l’)accès aux droits, à la santé et à l’intégration sociale » de ces populations, conclut François Bourdillon.

Partager cet article