Sexe : 5 positions pour vous muscler

[20 décembre 2019 - 15h17]

Joindre l’utile à l’agréable, en transformant une partie de jambes en l’air en séances de sport. Pourquoi pas ! Voici 5 positions à tester, aussi sensuelles qu’athlétiques.

Le chien tête en bas. Vous êtes adeptes de cette position au yoga ? Alors déclinez votre souplesse à vos heures érotiques : les paumes et pieds à plat, votre corps dans la position d’une montagne avec l’angle de votre bassin qui fait le sommet. Gardez votre ventre collé au plus proche de vos cuisses. Vous travaillez vos bras, votre dos et votre gainage. Votre conjoint se place derrière vous. Stable et dynamique, son fessier va être sollicité !

L’antilope. Vous vous laissez porté(e) contre un mur et enroulez vos jambes autour de la taille de votre partenaire. Ce dernier vous tient par les hanches ou les fesses. Cette position permet un va-et-vient profond et réchauffe vos adducteurs, ces muscles situés à l’intérieur des cuisses. Les bras et les abdos sont aussi sollicités. Et le « porteur » lui va sentir ses bras, ses cuisses et ses abdos ;

Accroupi. Votre partenaire s’allonge, vous faites comme si vous vous asseyiez sur lui pour finalement vous mettre en position accroupie, comme un « squat bas », vos pieds à même le lit ou sol. En plus de détendre les muscles pelviens et d’ouvrir le bassin, cette position va contracter vos cuisses et vos abdos. Et votre partenaire peut lever son bassin pour un ressenti plus profond ;

La levrette inversée. Dans la levrette classique, le partenaire de derrière déclenche le mouvement. Mais changez les rôles et proposez-lui de prendre les choses en mains. Lui reste immobile et vous effectuez les mouvements de va-et-vient. A moins de gainer ses abdos au maximum, votre partenaire sera relativement tranquille. Vous, votre bassin, vos fesses et vos cuisses vous diront merci !

Le missionnaire relevé. Si vous préférez les positions plus traditionnelles, sachez que le missionnaire peut aussi devenir sportif. L’astuce, la personne allongée sur le dos lève son bassin pour gainer fesses et abdos. Et le partenaire du dessus, en position « gainage », muscle indéniablement ses abdos, son dos et ses avant-bras.

Partager cet article