Tabac : des terrasses sans fumée pour le printemps

[22 mars 2017 - 16h35] [mis à jour le 22 mars 2017 à 16h37]

Boire un petit verre ou déjeuner en terrasse. Voilà un des bonheurs simples de la belle saison. Alors pour que les non-fumeurs puissent aussi en profiter, sans se faire enfumer, la ministre en charge de la santé lance l’opération « Ma terrasse sans tabac ».

Pour que chacun puisse profiter des espaces extérieurs des cafés et restaurants sans subir la fumée du tabac, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, lance aujourd’hui l’opération « Ma terrasse sans tabac ». Le principe ? Permettre aux Français d’identifier les terrasses qui proposent des espaces totalement ou partiellement libérés de la fumée.

Mais pas seulement. Prévue dans le Programme national de réduction du tabagisme (PNRT) 2014-2019, cette opération est également un outil de soutien aux anciens fumeurs et aux personnes souhaitant arrêter le tabac.

De la publicité en retour

A travers une charte signée par les cafetiers et restaurateurs, ceux-ci s’engagent donc à créer un environnement non-fumeur sur leur(s) terrasse(s). Mais également à sensibiliser leurs salariés sur les enjeux de la lutte contre le tabagisme.

En contrepartie, les établissements signataires sont référencés gratuitement sur le site materrassesanstabac.com et sur l’application mobile Ma terrasse sans tabac disponible sur Apple Store dès aujourd’hui et sur Google Play à partir de demain.

A partir de ce 22 mars, 72 000 flyers visant à sensibiliser les clients des bars et restaurants et à promouvoir le dispositif seront en outre diffusés dans 330 lieux à Paris et 245 établissements à Bordeaux, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes et Strasbourg et Toulouse.

Partager cet article