Votre bambin se dispute souvent avec ses frères et sœurs ? Il déborde d’énergie après une longue journée d’école ? La sophrologue Carole Serrat a imaginé des petits activités ludiques pour l’aider à chasser les tensions et se sentir mieux dans ses baskets. 

La paille. En régulant le rythme cardiaque, cette technique de respiration apporte une détente immédiate. Elle peut se pratiquer debout, allongé et même en marchant. Votre enfant commence par inspirer en gonflant le ventre. Puis il souffle lentement et doucement par la bouche, comme si son souffle passait à travers une paille. A répéter plusieurs fois. Plus l’expiration est longue, mieux c’est. Dans un second temps, une fois qu’il maîtrise bien la respiration, demandez-lui d’inspirer lentement puis, sur une seule et longue expiration, de détendre et relâcher le menton, les épaules et le ventre. 

La boule d’énergie. Voilà un exercice parfait pour ceux qui ne tiennent pas en place. Demandez à votre enfant de se mettre debout, les bras le long du corps, les pieds bien plantés dans le sol. En respirant calmement, il lève les bras à hauteur des épaules et rapproche ses mains, doigts écartés, en imaginant qu’il tient une boule magique qui absorbe l’agitation. Après avoir tenu quelques instants cette posture, il descend lentement cette boule imaginaire au niveau du cœur, de l’estomac puis du ventre, comme s’il procédait par palier. 

Les moulinets. Très libérateurs, ces mouvements vont permettre à votre enfant de décharger rapidement sa colère. D’abord il inspire en effectuant de grands cercles avec un bras, poing fermé, d’avant en arrière, de plus en plus vite, comme s’il faisait des moulinets. Puis il souffle énergiquement et propulse son bras en avant, comme s’il voulait jeter sa colère au loin. A répéter trois fois de chaque côté puis trois fois avec les deux bras en même temps. 

A noter : Votre enfant sera plus motivé si vous pratiquez ces exercices en famille. N’attendez pas forcément de résultat immédiat : seule la répétition, sans contrainte, permet d’instaurer un réel changement de comportement.

Partager cet article