Un antimigraineux retiré du marché

[06 juin 2013 - 14h31] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h57]

La spécialité Vidora® (indoramine), indiquée dans la prise en charge de la migraine a été retirée du marché. L’Agence française de Sécurité sanitaire du Médicament et des Produits de Santé (ANSM) a en effet établi que son rapport bénéfice-risque était « désormais défavorable ».

Le Vidora® avait reçu une autorisation de mise sur marché (AMM) en 1985. Son indication concernait le « traitement de fond des migraines communes et ophtalmiques ». Il était commercialisé par le laboratoire Biocodex.

L’ANSM a récemment réévalué cette spécialité. Elle souligne que les travaux en questions « n’ont pas permis de confirmer l’efficacité de cette spécialité dans cette indication ». Quant à l’analyse des données de sécurité, elle a montré que « ce médicament est à l’origine d’effets indésirables cardiovasculaires dose-dépendants potentiellement graves voire mortels, survenant principalement à dose toxique mais aussi parfois à dose thérapeutique ».

Dans ce contexte et alors qu’il « existe des alternatives thérapeutiques », l’ANSM a décidé de retirer l’AMM de Vidora®.  Si vous êtes concerné, demandez conseil à votre médecin traitant pour envisager une autre prise en charge.

Ecrit par : David Picot – Edité par : Emmanuel Ducreuzet

 

Partager cet article