Vergetures : ces cicatrices sans blessures

[06 avril 2010 - 12h11] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h37]

Les seins, les fesses, les bras, les cuisses, le ventre… mais aussi les épaules et le dos. Les vergetures touchent de nombreuses zones du corps.

Ces cicatrices apparaissent souvent après une grossesse, à la puberté ou lors d’une prise ou d’une perte rapide de poids. Autrement dit quand la peau est étirée brutalement au-delà de ses limites d’élasticité naturelle. S’il est impossible de les éliminer totalement, il existe néanmoins des solutions pour les prévenir et les atténuer sensiblement.

« Les vergetures touchent entre 80% et 90% des femmes, mais aussi 40% des hommes en France », indique le Dr Nina Roos, dermatologue à Paris. Des chiffres impressionnants. Si ces cicatrices sont sans conséquences sur la santé du patient, il n’en demeure pas moins qu’elles sont inesthétiques et parfois, psychologiquement traumatisantes. Généralement localisées dans une zone de mise en tension de la peau, là où « le derme a perdu tout son collagène et son élastine, elles ont l’aspect de papier à cigarette », explique le Dr Nina Roos. Toutefois l’étirement mécanique de la peau n’explique pas tout. « L’application de certaines crèmes corticoïdes, la génétique, la montée d’hormones chez l’adolescent et la femme enceinte, certains troubles nutritionnels » sont d’autres facteurs possibles.

Pour tenter de les prévenir, évitez de jouer au « yoyo » avec votre poids. La perte rapide de kilos est aussi préjudiciable à cet égard, qu’une brusque prise de poids. D’abord rouges ou violettes, les vergetures deviennent blanches après plusieurs mois, et creusent parfois la peau de sillons disgracieux. Une fois installées, elles sont difficiles voire impossibles à éliminer. « Il ne faut pas sous-estimer la souffrance psychologique et les complexes engendrés par ces marques cicatricielles », insiste notre spécialiste. D’autant qu’il existe des crèmes donnant de bons résultats. Les baumes à base de Centella asiatica et ceux à base de Silicium, à titre préventif. Enfin, le laser reste la solution de dernier recours, en particulier sur les vergetures récentes. Il permet d’atténuer nettement les marques, mais aucune solution miracle n’existe à ce jour.

Partager cet article