2e mois de grossesse : le changement, c’est maintenant !

[26 novembre 2018 - 17h12] [mis à jour le 26 novembre 2018 à 17h27]

Au cours du 2e mois de votre grossesse, tous les organes de l’embryon se mettent en place. Ensuite il s’agit pour le petit de grandir et encore grandir… Et aux organes de mâturer. Que savoir sur cette période qui se termine à 12 semaines d’aménorrhée ?

Le 2e mois est marqué par la période de l’embryogénèse, qui correspond à la formation des organes. L’embryon prend alors forme humaine avec une tête, un corps et les membres. Les os, les muscles et les vaisseaux se mettent aussi en place. Tout comme le tube digestif (estomac, intestin, foie), l’appareil cardio-respiratoire (cœur, poumons) et l’appareil urinaire (reins et vessie).

A ce stade, l’embryon est fragile face au risque infectieux. Il s’agit donc de se protéger au maximum des microbes comme la listeria, mais aussi des virus (rubéole) et des parasites (toxoplasme). Et de rester vigilante sur la consommation de médicaments.

Votre corps change !

Au cours du 2e mois de votre grossesse, votre ventre se tend. Vos seins deviennent plus volumineux, l’aréole et le mamelon deviennent pigmentés et le réseau de veines apparaît. Votre peau peut aussi se modifier. Ainsi, l’apparition des vergetures est à envisager. Dans ce cas, appliquez une huile hypoallergénique bio (huile de lys, huile d’amande douce…), absolument inoffensive pour votre fœtus et vous. Une pigmentation de couleur brune peut également survenir sur votre visage, le fameux masque de grossesse. Certaines femmes voient même une ligne brune apparaître du nombril au pubis. Ce phénomène provient de l’effet des oestrogènes, hormones connues pour stimuler les kératinocytes et donc le mécanisme de pigmentation.

Autre changement, vos cheveux ! Ils n’ont jamais été aussi beaux ? C’est normal ! Les hormones possèdent ce pouvoir de les faire pousser et d’augmenter leur calibre. Le volume et le côté soyeux s’en trouvent largement améliorés. En revanche, la pousse des poils sous les aisselles et sur les jambes ralentit… de quoi espacer les séances d’épilation !

Quelques petites gênes…

Moins réjouissants, des petits maux surviennent lors du second mois dans 50 à 90% des grossesses. Principaux symptômes, les nausées et les vomissements. Episodes désagréables qui entraînent parfois une baisse de poids en tout début de grossesse. Si vous n’êtes pas rassurée, vous pouvez tout à fait en parler à votre médecin traitant, à votre sage-femme ou au gynécologue qui vous suit.

Un autre phénomène plus surprenant peut se déclarer, le ptyalisme. C’est-à-dire la sensation d’avoir de l’eau dans la bouche. Parfois ce ressenti incite à cracher, et favorise donc les vomissements ou un reflux gastro-œsophagien (RGO).

Précisément, le RGO se caractérise par des sensations de brûlure qui remontent du creux de l’estomac jusque derrière le sternum. Des régurgitations amères ou acides sont aussi souvent associées. La constipation, les troubles veineux, les hémorroïdes, le mal de reins, les crampes et les fourmillements dans les mains sont aussi fréquents.

Partager cet article