3D : quels dangers pour les enfants ?

[15 juin 2016 - 15h32] [mis à jour le 15 juin 2016 à 15h38]

En 2016, de nombreux téléviseurs, consoles de jeux et téléphones utilisent la technologie 3DS (3D stéréoscopique). Mais cet effet visuel est-il dangereux pour nos enfants ? Peut-il leur causer des séquelles à l’avenir ? Il convient de rester sur ses gardes, indique l’ANSES.

La technique visuelle de la 3DS est censée procurer des sensations uniques. Toutefois, beaucoup d’utilisateurs déclarent s’être sentis fatigués ou avoir eu mal aux yeux après une séance utilisant cette technologie. Des symptômes tels que le mal de dos ou la perte de concentration ont également été rapportés.

Quoi qu’il en soit, l’ANSES (Agence nationale de Sécurité sanitaire Alimentation, Environnement et Travail) est formelle : « pas de 3DS pour les enfants de moins de 6 ans, celle-ci n’étant pas adaptée à leurs yeux et pouvant causer de graves séquelles visuelles vers l’adolescence ». En outre, veillez à n’exposer votre enfant de moins de 13 ans que modérément à ces technologies. En effet, le système visuel est encore en développement jusqu’au cet âge.

Eviter la fatigue visuelle

Si, après avoir visionné de la 3DS, votre enfant éprouve des symptômes de fatigue visuelle (sensation d’œil sec, maux de tête, troubles de la vision), cela doit vous alerter et vous devez consulter un médecin. Ces symptômes, temporaires chez les adultes, peuvent engendrer des séquelles permanentes chez les enfants.

Enfin, pour réduire le risque de fatigue visuelle, plusieurs conseils sont à suivre. L’enfant ne doit pas se placer trop près de l’écran, même au cinéma. Il doit conserver ses lunettes et ou ses lentilles. Des conseils tout aussi bien valables pour les adultes.

Partager cet article