5 bonnes habitudes pour vos pieds au quotidien

[11 mars 2016 - 13h26] [mis à jour le 11 mars 2016 à 15h44]

Malmenés par un rythme de vie intensif et des chaussures parfois mal adaptées, vos pieds risquent de se rappeler à votre bon souvenir sous forme de mycoses, d’ongles incarnés ou de cors douloureux et inesthétiques. la solution? La prévention.

  • Lavez vos pieds tous les jours à l’eau tiède. Profitez qu’ils soient humides pour frotter doucement les callosités avec une râpe ou une pierre ponce. Mais jamais plus d’une fois par semaine.
  • Prenez le temps de sécher soigneusement vos pieds entre les orteils après la toilette et la piscine : les zones humides favorisent le développement des mycoses.
  • Hydratez-les tous les jours, si besoin avec une crème spécifique anti-transpirante ou anti-callosités, sans oublier vos ongles et leur pourtour. Profitez-en pour vous offrir un rapide massage.
  • Faites leur faire un peu de gym. Pour prévenir douleurs et déformations, entretenez la souplesse de vos pieds. Faites des rotations de la cheville, écartez les orteils, faites rouler une balle de tennis sous votre voûte plantaire… Pour muscler un pied plat, montez les escaliers sur la pointe des pieds, amusez-vous à marcher sur le bord extérieur du pied et sur le talon. A l’inverse, pour détendre un pied creux, étirez vos orteils en avant, en arrière, de côté et faites-les tourner sur eux-mêmes, dans un sens puis dans l’autre.
  • Portez des chaussures adaptées à la morphologie de vos pieds (pied carré, grec, égyptien, plat, creux, déformé, etc..) et à vos activités (sport, travail, loisirs,…). Evitez les modèles trop pointus, optez pour une hauteur de talon raisonnable (pas plus de 4,5 cm) et privilégiez les matières nobles comme le cuir.

A noter : il faudrait dans l’idéal consulter un pédicure-podologue une fois par an. C’est encore plus vrai pour les patients diabétiques ou artéritiques, les personnes âgées et celles pratiquant une activité sportive régulièrement ou en compétition. L’enfance, l’adolescence, la grossesse devraient également être des périodes de surveillance accrue.

Partager cet article