Au moins 2 millions de morts au travail par an

03 janvier 2006

Chaque année dans le monde, 2,2 millions de personnes meurent d’un accident ou d’une maladie d’origine professionnelle. Soit plus de 6 000 chaque jour, d’après les chiffres de l’Organisation internationale du Travail (OIT).

Ces données seraient pourtant « largement sous-estimées » en raison des difficultés de collecte dans certains pays. Un exemple : chaque année, les autorités indiennes dénombrent officiellement… 220 accidents mortels du travail ! D’après un récent rapport de l’OIT, il y en aurait en fait 200 fois plus.

L’Union européenne estime à 120 000 (contre 122 000 pour l’OIT) le nombre annuel de décès d’origine professionnelle. D’une manière générale, les maladies professionnelles restent le principal problème des pays industrialisés. En revanche, les risques d’accidents -mines, construction, agriculture…- prévalent dans les pays en développement. Le nombre d’accidents mortels augmente d’ailleurs de façon régulière depuis quelques années, notamment « dans quelques pays asiatiques où le phénomène est lié au développement rapide et à la forte pression engendrée par la concurrence internationale » explique l’OIT.

Chaque année, les substances dangereuses seraient également responsables de 440 000 morts. Dont 100 000 pour l’amiante. L’OIT relève enfin l’apparition « de nouveaux problèmes comme les facteurs psychosociaux, la violence, les effets de l’alcool et des drogues, le stress, le tabagisme et le VIH-SIDA« .

  • Source : Organisation internationale du Travail

Aller à la barre d’outils