Boire pour faire baisser le taux d’alcoolémie : info ou… Outox ?

[21 juillet 2010 - 12h22] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h39]

La société Outox France affirme dans un communiqué, avoir reçu de la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) l’autorisation d’apposer sur ses canettes l’allégation selon laquelle la boisson Outox® permet d’accélérer la baisse naturelle du taux d’alcool dans le sang. Jointe par téléphone, la DGCCRF a cependant fait savoir qu’elle « ne confirmait pas cette information. »

En juin dernier, la boisson en question créait la polémique en se présentant quasiment, comme un produit « anti-alcoolémie ». Sous la pression de la DGCCRF, Outox France avait alors revu sa copie et sa communication. C’était la condition pour que son produit puisse être commercialisé. Selon Maurice Penaruiz, PDG de la société, « c’est chose faite. » Les allégations selon lesquelles la boisson « accélère la baisse naturelle du taux d’alcool et prévient les lendemains difficiles » pourraient donc figurer sur les emballages. On oublie donc le « pour traiter la gueule de bois », remplacé par un doux euphémisme qui promet d’alléger « les lendemains difficiles

Dans l’espoir de couper l’herbe sous le pied à quiconque voudrait l’accuser de pousser à la consommation, la marque imprime désormais une mise en garde sur chaque conditionnement : « Attention, Outox® n’annule pas les effets de l’alcool au volant ! Boire nuit gravement à la santé. Consommez l’alcool avec modération. Ayez toujours le réflexe éthylotest.» Le sujet n’est certainement pas épuisé. Nous ne manquerons donc pas d’y revenir, sans doute très prochainement.

Partager cet article