La carotte dévoile son programme anti-cancer !

[28 février 2005 - 00h00] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h26]

Vive le falcarinol ! Encore peu connu, ce pesticide naturel présent dans la carotte pourrait devenir très populaire. A partir d’un travail réalisé sur le rat, une équipe internationale a en effet découvert qu’il divisait le risque de cancer par trois !

A l’Université de Newcastle en Grande-Bretagne, les auteurs ont travaillé à partir de trois groupes de rats présentant des cellules pré-cancéreuses. Dans le premier, les animaux consommaient -en plus de leur ration habituelle- des carottes crues. Dans le deuxième du falcarinol en quantités équivalentes à celles présentes dans les carottes du premier groupe. Enfin, un troisième groupe a fait office de « contrôle ».

Résultat, au bout de 18 semaines, l’incidence des tumeurs cancéreuses était diminuée de 30% chez les rats des deux premiers groupes. « Nous savions déjà que la carotte était dotée de vertus anti-cancéreuses » explique le Dr Kirsten Brandt de l’Université de Newcastle en Grande-Bretagne. « En revanche, nous ignorions quel composant pouvait avoir de telles propriétés« .

La suite est attendue avec impatience. « Il nous reste désormais à déterminer la quantité de falcarinol nécessaire pour prévenir le développement de cancers. Ensuite, il ne sera sans doute plus nécessaire de dire aux consommateurs de manger cinq portions de fruits et de légumes par jour. Le message sera plutôt de manger tel ou tel produit en telle quantité…« .

En attendant, vous pouvez toujours manger des carottes, presque sans modération. Pas plus de… 400 kilos en une seule fois ! C’est en effet à partir de cette quantité que ce pesticide naturel -qui protège la carotte contre les champignons- peut être mortel…

Partager cet article