Pour le sport, optez pour les lentilles

[14 mars 2011 - 11h46] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h43]

Vous êtes myope, astigmate ou hypermétrope et vous pratiquez un sport. La meilleure solution pour vous, est sans doute de porter des lentilles de contact. Sauf si vous faites de la natation. Explications avec le Dr Florence Malet, ophtalmologiste et contactologue au CHU de Bordeaux.

Que vous pratiquiez le cyclisme, l’athlétisme, la danse ou le tennis ou encore le basketball, le port de lentilles de contact vous facilitera vraiment la vie. « Elles évitent la buée, ce qui est l’inconvénient majeur des lunettes en cas de pratique sportive. De plus, elles offrent un champ de vision beaucoup plus large. En améliorant les conditions de la pratique, elles font partie des facteurs favorisant les performances », explique notre ophtalmologiste. La preuve : « Vous ne verrez presque jamais un sportif de haut niveau avec des lunettes de correction ! ». Petit détail : préférez toujours des lentilles souples. Plus larges, elles débordent sur le blanc de l’œil, ce qui les stabilise. Vous risquez donc beaucoup moins de les perdre.

D’ailleurs, le port de lentilles est recommandé pour presque tous les sports. Presque, car la natation fait exception. En effet, « l’eau des piscines comme celle des lacs et des rivières, contient des amibes. Celles-ci ne sont pas éliminées par les traitements au chlore. Elles peuvent se coller sur les lentilles et provoquer une infection amibienne, très grave au niveau de l’œil », prévient le Dr Malet. Si vous êtes un assidu des bassins ? Préférez donc des lunettes de piscine adaptées à votre vue. Une paire vous coûtera une cinquantaine d’euros environ, un investissement « gagnant »… Demandez conseil à votre opticien.

Protégez vos yeux

Pour certains sports qui présentant un risque de choc direct au niveau de l’œil – c’est le cas des sports de combat ou du squash – procurez-vous des lunettes de protection. Vous les mettrez en même temps que vos lentilles bien sûr. « Il existe aujourd’hui des lunettes de protection adaptées à tous les sports. J’insiste sur la nécessité d’en utiliser pour le squash car la balle est plus petite que le cadre orbital. Un choc peut donc provoquer un traumatisme grave », souligne notre spécialiste.

Vos yeux ne supportent pas les lentilles de contact ? En réalité, « il s’agit la plupart du temps d’une réaction allergique au produit d’entretien », précise Florence Malet. Dans ce cas, les lentilles jetables journalières sont une bonne solution. Si nécessaires, elles peuvent être associées à une solution à base d’acide hyaluronique. Utilisé en chirurgie ophtalmologique, ce dernier permet de traiter la sécheresse oculaire. Choisissez-le sans conservateur et en flacon unidose. Demandez conseil à votre pharmacien.

Pour les sports de plein air, protégez vos yeux du soleil. « Même si vous portez des lentilles de contact avec filtre anti-UV, vous devez également utiliser des lunettes de soleil. En effet, le blanc de l’œil et les paupières ne sont pas couverts par les lentilles », conclut notre ophtalmologiste.

Partager cet article