Pour soigner la gueule de bois…

[26 décembre 2008 - 09h25] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h31]

Pas faciles les lendemains de fête ! Vous vous réveillez avec la sensation d’être à bord d’un bateau ? Un étau vous enserre les tempes ? Trop tard pour la prévention. Il vous reste à gérer la situation. A toutes fins utiles, voici quelques petits trucs.

Mettons d’emblée les choses au clair : il n’existe aucun traitement ni remède de grand-mère pour faire baisser en quelques minutes un taux d’alcoolémie trop élevé. Et pour ainsi, accélérer le travail de dégradation de l’alcool par le foie.

Ni mélange sordide, ni douche froide, ni jus de tomates, ni multiplication de cafés avec ou sans sel. Surtout pas, d’ailleurs ! Le café est un diurétique. Autrement dit, il ne fera qu’aggraver la déshydratation causée par l’alcool. A consommer donc avec modération.

Le fructose ? Présent en grandes quantités dans le miel, il est également riche en… idées reçues ! A l’image de sa capacité supposée à accélérer l’élimination de l’alcool. « S’il existe un effet, il est vraiment très minime » nous confirme le Pr Jean-Paul Giroud, pharmacologue et membre de l’Académie nationale de Médecine. Mieux vaut donc ne pas baser sa stratégie anti-gueule de bois sur ce point.

Quant à la vitamine C, elle n’a d’intérêt que pour contrer la fatigue, « même si son efficacité n’a jamais été démontrée » tient quand même à préciser Jean-Paul Giroud. La récupération totale se fera par un sommeil récupérateur, et une cure… hydrique. Buvez donc … de l’eau, « alcaline de préférence », pour compenser la déshydratation induite par l’alcool.

Vous souffrez de douleurs d’estomac, de nausées ? Prenez un pansement gastrique ou un anti-acide. Et si vous vous sentez « lourd », aidez vous avec quelques doses de citrate de bétaïne. C’est un médicament très efficace contre les troubles de la digestion. Les comprimés effervescents sont plus agréables, mais tenez compte de leur teneur en sodium. Le citrate de bétaïne UPSA par exemple en renferme 450 mg par comprimé , au lieu de 120 mg ou moins pour certains produits génériques. Mais parmi ces derniers, seul le citrate de bétaïne Biogaran apporte 2 grammes de principe actif par comprimé, comme l’original…

N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien. Sachez aussi que les maux de tête sont principalement dus à la dilatation des vaisseaux, elle-même causée par l’alcool. Dans ce cas, du paracétamol ( 2 à 3 prises de >500 mg) fera l’affaire. Surtout pas d’aspirine. Pourquoi ? Rendez-vous ici même lundi, pour faire un point complet sur ce sujet.

Partager cet article