Cette fois c’est sûr, vous êtes enceinte. La chambre à préparer, la recherche du prénom… parmi les nombreux préparatifs, on trouve l’inscription à la maternité. Mais avez-vous le choix ? Comment procéder ?

Tout d’abord, sachez qu’aucun critère n’imposera l’endroit où vous accoucherez. La sectorisation n’existe pas, par conséquent votre adresse ne constitue pas un critère de sélection. Pour des raisons pratiques cependant, mieux vaut opter pour l’établissement le plus proche de chez vous. En effet, mieux vaut abréger le temps de transport.

Quand dois-je m’inscrire ?

Si vous vivez dans une grande ville et/ou que vous souhaitez être suivi par un gynécologue de la structure de votre choix, contactez l’équipe référente au plus vite. Sinon, en moyenne, une prise de contact au 5e mois suffit. Pour autant, récoltez toutes les informations nécessaires au plus tôt pour éviter le moindre imprévu. Enfin, vous pouvez aussi demander conseil au gynécologue qui vous suit habituellement. Dans son réseau, ce spécialiste saura sûrement vous recommander un établissement.

Sachez aussi qu’il existe différents niveaux de maternité : I (grossesse physiologique), II (grossesse à risques et/ou multiple) et III (grossesse à risques notamment la prématurité).

A noter : si vous désirez vivre une naissance non médicalisée, vous pouvez vous tourner vers un lieu où cette option est possible.

Partager cet article

SYNDICAT DE LA PRESSE INDÉPENDANTE D'INFORMATION EN LIGNE
Service de Presse en Ligne reconnu par la Commission paritaire des Publications et Agences de Presse (CPPAP) sous le n°0318 W 90885 (article 1er de la loi n° 86-187 du 1er août 1986 portant réforme du régime juridique de la presse)