Aides auditives : les quatre séances chez l’audioprothésiste

[30 octobre 2019 - 11h27] [mis à jour le 30 octobre 2019 à 11h28]

Votre ORL vous a prescrit une aide auditive ? Place maintenant à l’audioprothésiste. C’est le spécialiste de l’appareillage. Au total, quatre séances vous seront proposées. Explications.

Au cours du premier rendez-vous, l’audioprothésiste se livrera à une anamnèse très poussée visant à récolter le maximum d’informations sur votre surdité, votre vie sociale, afin de vous conseiller l’aide auditive la plus adaptée. Il réalisera également une audiométrie tonale et vocale très précise avec le plus de fréquences possibles, ainsi qu’une étude d’intelligibilité. Objectif, régler de nombreux paramètres dans les logiciels des fabricants de prothèses. Cette première séance sera aussi l’occasion d’aborder la question du choix des aides auditives et bien entendu leurs prix et les possibilités de financement. Si l’appareil choisi est un intra-auriculaire ou s’il est muni d’un embout, les moulages des conduits auditifs seront effectués.

La deuxième séance permet de régler l’appareil. Il est en effet nécessaire de vérifier que l’embout ou l’appareillage ne gêne pas, ne blesse pas le conduit auditif. L’audioprothésiste vous proposera de contrôler le gain phonétique afin de mesurer l’efficacité des aides auditives pour vous offrir le meilleur confort. Vous partirez avec l’appareillage pour une semaine d’essai. Cela vous permettra de vous habituer à sa manipulation et de tester sa tolérance et son efficacité dans votre vie quotidienne.

Au bout d’une semaine d’utilisation, l’audioprothésiste se basera sur vos difficultés rencontrées lors de cet essai pour modifiant éventuellement les paramètres des réglages. Parfois il peut être utile de changer le modèle. Enfin une quatrième séance permettra de régler encore plus précisément votre aide auditive. Ce sera également l’occasion de procéder à la facturation.

Ensuite il est recommandé d’effectuer trois visites de contrôle chez l’audioprothésiste. Trois, six et neuf mois après la délivrance de l’appareil. L’ensemble de ces services est compris dans le prix d’achat de la prothèse. Pour davantage d’informations : https://www.vivason.fr/

Partager cet article