Alcool et Nouvel An : 1 Français sur 2 n’a pas prévu de solution pour rentrer en sécurité

[28 décembre 2018 - 15h13] [mis à jour le 28 décembre 2018 à 15h19]

Le soir du Nouvel an, près de 9 Français sur 10 vont consommer de l’alcool. Problème, plus de la moitié n’a pris aucune disposition pour rentrer. C’est pourquoi les associations Prévention Routière et Attitude Prévention lancent la campagne #BienRentrer pour inciter les Français à anticiper leur retour de réveillon.

« En 2017, l’alcool a été impliqué dans 30% des accidents mortels faisant 1 035 morts », martèle l’Association Prévention Routière. « Les risques sont particulièrement élevés à l’occasion du réveillon de fin d’année puisque 87% des Français vont consommer de l’alcool à cette occasion et 64% disent qu’ils boiront 3 verres ou plus. »

Problème, « seuls 44% des Français concernés par la question de l’alcool et la conduite ont prévu des dispositions particulières pour se prémunir contre les accidents de la circulation liés à l’alcool ». Parmi ces dispositions envisagées, un tiers des Français choisissent des solutions pas vraiment adaptées (pour ne pas dire dangereuses) : emprunter des petites routes ou encore conduire lentement…

Devant ces chiffres, les associations Prévention Routière et Attitude Prévention lancent la campagne #BienRentrer. Objectif, inciter à anticiper une solution de retour. Quatre options s’offrent à vous :

  • Désigner un capitaine de soirée ;
  • Utiliser les transports en commun ;
  • Réserver un taxi ou un VTC ;
  • Dormir sur place.

Pour en savoir plus sur cette campagne, rendez-vous sur le site bienrentrer.fr.

Partager cet article