Allaitement : la France toujours à la traîne

[07 octobre 2016 - 11h54] [mis à jour le 07 octobre 2016 à 11h59]

Ce lundi 10 octobre marquera le début de la Semaine mondiale de l’Allaitement Maternel. Et en prélude, dans près de 40 villes en France sera organisée ce dimanche la Grande Tétée. L’occasion de s’informer sur les multiples bienfaits de l’allaitement.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’allaitement exclusif au sein est recommandé durant les 6 premiers mois. La France, depuis de nombreuses années, accuse un retard en la matière, par rapport à ses voisins européens. Le taux d’initiation à l’allaitement stagne : 68% en 2008 et 67,9% en 2010. Selon les résultats de l’étude EPIFANE publiés en 2012, une diminution notable est ensuite observée dès le premier mois, puisque seulement 54% des nourrissons sont allaités.

D’où la création en 2006 de l’association la Grande Tétée. Elle vise à fournir une information fiable sur la pratique de l’allaitement maternel. Cette année, l’événement aura lieu dans 40 villes françaises. Sur place, des professionnels de la santé et de la petite enfance ainsi que des consultants en lactation seront mobilisés pour informer le public.

Rappelons que les enfants allaités sont moins exposés aux maladies telles que l’asthme, la pneumonie, les allergies, le diabète, les infections gastro-intestinales. L’OMS indique ainsi que « l’allaitement est le moyen idéal d’apporter aux nourrissons tous les nutriments dont ils ont besoin pour grandir et se développer en bonne santé ». Pour davantage d’informations sur la Grande Tétée qui aura donc lieu le 9 octobre, consultez le site www.grandetetee.com.

Partager cet article

Aller à la barre d’outils