Le fer joue un rôle crucial dans le fonctionnement de l’organisme. Constituant majeur de l’hémoglobine des globules rouges, il transporte l’oxygène des poumons vers les organes : coeur, cerveau, muscles…

Quand le taux sanguin d’hémoglobine est trop faible, on parle d’anémie. Une maladie à l’origine de troubles graves qui constitue un véritable problème de santé publique dans les pays en développement. Elle touche deux milliards d’individus, de jeunes enfants et des femmes enceintes pour l’essentiel.

Cette carence peut avoir plusieurs origines : apports alimentaires insuffisants, besoins accrus au cours de la grossesse, de l’allaitement et de la croissance… Les femmes peuvent en perdre des quantités importantes, notamment à l’occasion de règles abondantes ou de saignements.

Nos besoins quotidiens sont très variables : entre 1mg et 2mg par jour pour un homme adulte, 2mg à 4mg chez l’enfant et la femme en âge de procréer, et enfin 6mg chez la femme enceinte. Une pâleur de la peau ou des conjonctives, une sensation de fatigue ou d’essoufflement, une accélération du pouls voire des palpitations, parfois une frilosité, des troubles de la mémoire, une difficulté à réfléchir, à prendre des décisions… Autant de symptômes synonymes d’anémie. Parlez-en à votre médecin.

Partager cet article