Apprenez-lui donc la sieste…

[03 septembre 2002 - 00h00]

Car c’est un facteur important d’équilibre. On a même pu lier la qualité des résultats scolaires à une sieste quotidienne de quelques dizaines de minutes !
Il faut les habituer très tôt, avant l’âge de 3 ans, et maintenir cette habitude au moins jusqu’à 5 ans. Faites-en un moment de détente avec un ou deux jouets non excitants, une peluche aimée et un peu d’eau pour la soif ; laissez-le jouer calmement, il finira par s’endormir tout seul et avant quelques semaines il réclamera sa sieste.

S’il est trop énervé le soir pour trouver le sommeil, ne vous inquiétez pas et surtout évitez de lui donner du sirop ou des comprimés somnifères. Ils ne feront que créer une dépendance dont il aura bien du mal à se défaire, plus tard dans la vie. Cet énervement qui vous inquiète est peut-être le signe d’une fatigue excessive et du manque de sommeil, précisément. Faites le calme autour de lui, il finira par s’endormir et prendra son rythme, généralement en moins d’une semaine. Et puis une fois qu’il est endormi, dispensez-vous de le réveiller en pleine nuit… au prétexte que vous souhaitez lui éviter de se mouiller la nuit. Là encore, l’apprentissage se fera en son temps.

Partager cet article