Après la stérilisation, mon animal va-t-il changer ?

[06 février 2019 - 14h10] [mis à jour le 06 février 2019 à 17h09]

Pourquoi stériliser votre animal de compagnie ? Cette opération chirurgicale (castration pour les mâles, ovariectomie pour les femelles) de votre chien ou de votre chat entraîne-t-elle de vrais changements de comportement ?

En plus d’éviter des portées non désirées, la stérilisation de l’animal est entreprise pour éviter les périodes de chaleur. Et tous les dommages collatéraux associés au besoin de votre animal de s’accoupler : un caractère bagarreur, des envies d’uriner dans n’importe quel coin de la maison, des escapades inquiétantes durant plusieurs jours…

En lui retirant ses organes génitaux (testicules pour les mâles, ovaire pour les femelles), vous décidez donc de le priver de toute vie reproductive. Conséquence de cette opération réalisée à la puberté de l’animal (6 mois en moyenne), son activité hormonale s’arrête.

Dans les heures suivant l’opération, votre animal vous semblera un peu « ailleurs » sous l’effet des anesthésiants. Surveillez de près son état général et son alimentation pendant les premières 24 heures. Le soir suivant l’opération, donnez-lui à manger mais en quantité moindre comparée à ses portions habituelles. Un risque de nausée post-opératoire peut provoquer des vomissements. Restez vigilant pendant 4 à 5 jours. Si votre animal présente un ou plusieurs signes inquiétants (somnolence accrue, gémissements importants, agitations anormales, arrêt de l’alimentation et/ou de l’hydratation…), n’hésitez pas à l’amener chez le vétérinaire.

Sur le long terme, comme tout mammifère privé d’hormones (et l’espèce humaine en fait partie !), animal va sûrement perdre en énergie. Au fil des semaines, il sera sûrement moins vif.Chez les mâles notamment, l’agressivité est réduite. Chez les femelles, cette opération régule les cycles menstruels et stabilise donc l’humeur. Dans la majorité des cas, plus l’opération survient tôt dans la vie de l’animal, plus son tonus sera préservé.

Profitez de son calme pour lui faire plein de câlins. Contrairement aux idées reçues, tous les chiens et chats ne deviennent pas sauvages après la stérilisation. Cette attitude dépend surtout de leur caractère de base.

Côté nutrition, la stérilisation favorise la formation de réserves alimentaires. Pour éviter l’importante prise de poids associée à l’ablation des glandes sexuelles, demandez conseil à votre vétérinaire. Ce spécialiste vous adressera si besoin un régime adapté.

Partager cet article