Audition : à l’écoute des seniors

[12 mars 2013 - 15h24] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h55]

Un Français de plus de 50 ans sur trois considère avoir des difficultés à entendre. A l’occasion de la 16ème journée nationale de l’Audition qui se tiendra le 14 mars, l’Institut Ipsos a interrogé les seniors. Osent-ils parler de leurs troubles auditifs ? Quel est leur impact au quotidien ? Eléments de réponses.

Pour près d’un senior sur deux, les gênes les plus répandues sont les sifflements et bourdonnements. Ils affirment également pour 43% d’entre eux, éprouver des difficultés de compréhension. Les troubles auditifs touchent davantage les hommes (37%) que les femmes (30%).

Il existe un clivage très net entre ceux qui entendent mal et ceux qui affirment ne ressentir aucun problème d’audition. Ainsi, 14% des sondés présentant des difficultés à entendre affirment être par ailleurs « déprimés », « anxieux », contre seulement 4% pour les autres. Pour 3 seniors sur 5, c’est avant tout – et sans surprise – pour suivre une conversation dans le bruit que la gêne auditive se fait le plus ressentir.

6 millions de Français présentent des troubles auditifs

Selon cette enquête, seulement 32% des sondés déclarent avoir réalisé un contrôle de leur audition, il y a moins de 5 ans. Et 52% n’ont jamais effectué de test ! Concernant les aides auditives, 93% les accepteraient… en cas de nécessité. Mais seulement 38% semblent déterminés à franchir le pas.

Surdité, presbyacousie ou hyperacousie, acouphènes… Rappelons qu’en France, 6 millions de personnes souffrent de troubles de l’audition. Pour davantage d’informations sur la Journée nationale de l’Audition, consultez le site www.journee-audition.org/. Enfin  une équipe de médecins ORL ainsi que certains membres de l’association JNA pourront répondre en direct à vos questions. Pour cela, il vous suffira de composer le  0810 200 219 (Numéro Azur – Prix d’un appel local).

Ecrit par : Emmanuel Ducreuzet – Edité par : David Picot

 

Partager cet article