Pour plus de huit Français sur dix, gênés au sein même de leur domicile, le bruit constitue une nuisance très présente dans la vie quotidienne. Sans compter qu’il entraîne aussi des effets sur la santé, notamment celle des jeunes, cibles de la Journée nationale de l’audition (JNA), ce 9 mars 2017.

« Faut-il déconnecter les portables ? » se demandent les organisateurs de cette journée, inquiets des conséquences de l’écoute de musique amplifiée, au casque notamment. D’après une récente enquête, réalisée dans le cadre de cette Journée nationale de l’audition, sept jeunes de 15 ans et plus, sur dix, écoutent de la musique plus d’une heure par jour, par l’intermédiaire de leurs oreillettes. Et plus d’un sur deux s’endort aussi avec son casque sur les oreilles…

Surdité d’apparition progressive et insidieuse, survenue d’acouphènes et/ou d’hyperacousie (extrême sensibilité aux sons), les effets directs sur l’audition sont potentiellement graves. « L’apparition d’acouphènes, d’hyperacousie, une sensation d’entendre moins bien ou de comprendre moins bien les conversations justifient une consultation médicale », rappelle d’ailleurs le ministère de la santé sur son site internet. « Il est important de faire contrôler régulièrement son audition ».

Il renouvelle également quelques recommandations de bon sens, à adopter pour l’écoute au casque :

  • limitez le volume à moitié du maximum de l’appareil et la durée d’écoute ;
  • utilisez les casques ou écouteurs fournis avec l’appareil, ils garantissent un volume sonore de 100dB maximal autorisé ;
  • attendez d’être dans un endroit calme pour régler le volume et ne l’augmentez pas pour couvrir les bruits ambiants;
  • ne vous endormez pas avec un casque en fonctionnement.

Et à la moindre question, interrogez votre médecin.

Rappelons enfin que dans le cadre de la 20e Journée nationale de l’Audition, des conférences, expositions, réunions publiques et autres tests de dépistage auditifs gratuits sont organisés en régions. Pour connaître la liste des manifestations, cliquez ici.

Partager cet article