Pour Bébé, sucer son pouce c’est naturel

[28 décembre 2017 - 10h53] [mis à jour le 28 décembre 2017 à 10h55]

Bébé refuse la tétine et préfère son pouce ? Pas d’inquiétude. Ce réflexe est tout à fait naturel et commence souvent dans le ventre de maman. Même si, à partir d’un certain âge, il faudra qu’il apprenne à s’en passer, ne précipitez pas le sevrage. Le pouce a bien des avantages. Les explications du Dr Arnault Pfersdorff, pédiatre à Strasbourg et fondateur du site Pédiatrie Online.

« Le réflexe de succion d’un bébé commence déjà pendant la vie fœtale », rappelle le Dr Arnault Pfersdorff dans son livre Bébé, premier mode d’emploi. Ainsi, « on observe le fœtus avec le doigt dans la bouche dès le 3e mois de grossesse ». Parfois il tête même son pied ou le cordon ombilical. Rien de plus normal donc qu’une fois né, le nourrisson continue à porter sa main à la bouche.

« C’est la première étape de la découverte de son corps, il ne faut donc pas l’en empêcher sous prétexte que ça va déformer son palais ou provoquer un mauvais développement de ses mâchoires », poursuit-il. D’ailleurs, « jusqu’à 6 mois, la succion est essentielle », insiste-t-il. En effet, ce geste naturel et physiologique lui  permet de sécréter des endorphines, les hormones du bien-être et du plaisir.

Quand devrait-il arrêter ?

En général, au-delà de 2 ou 3 ans, vous pouvez commencer à l’inciter à arrêter de sucer son pouce. A cet âge, il aura pris confiance en lui-même. Prenez toutefois le soin de lui expliquer pourquoi vous souhaitez qu’il arrête. Dans le détail, le pouce risque d’exercer une pression sur l’arcade dentaire, nécessitant plus tard des travaux d’orthodontie. Mais « de nombreuses autres raisons peuvent amener à cette même conséquence. Comme par exemple la tétine, un retard à la mastication, une respiration buccale, une grosse langue… »

Donc, pas de précipitation. En général, l’enfant s’arrête de lui-même et cela « vient d’un coup, une fois qu’une prise de conscience se fait ». L’âge limite ? « Il est important que votre enfant ait cessé de sucer son pouce avant l’apparition des dents définitives, c’est-à-dire à partir de 7 ans », recommande le Dr Pfersdorff. Vous pouvez donc lui laisser encore un peu de temps !

Partager cet article